Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Fièvre jaune, peste, méningite, Ebola ; L’OMS renforce la surveillance de ces épidémies - 04/05/2009 - Le patriote - Côte d'Ivoire

Les maladies à potentiel épidermique méningite, peste, fièvre jaune, fièvres hémorragiques (Ebola) constituent une préoccupation majeure dans les régions africaines. Ces maladies représentent plus de 50 % des événements épidermiques rapportés par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) durant ces trois dernières années. De nombreux programmes ont été mis en place pour renforcer les capacités des systèmes de surveillance, des laboratoires. Mais la gestion des épidémies, selon l’OMS, a montré des lacunes persistantes pour leur contrôle. Il s’agit notamment de l’identification immédiate des patients souffrant d’une maladie représentant une menace pour la santé publique. Et la prise en charge préventive de ces patients. Ce, avant la confirmation du diagnostic.

Lire l'article


Maladies respiratoires : les Etats-unis offrent du matériel pour la détection - 03/05/2009 - Fraternité matin - Côte d'Ivoire

Le gouvernement américain, à travers l’unité navale de recherche médicale, a doté l’ Institut Pasteur de Dabou, mercredi dernier, d’un équipement perfectionné utilisant une technologie informatique, d’une valeur d’environ trente millions de F Cfa. Ce pour diagnostiquer les maladies respiratoires y compris différentes souches de grippe. Cette action vise «à améliorer la santé de la population ivoirienne», a indiqué l’Ambassadeur des Etats-Unis, SEMme Wanda Nesbitt. Pour elle, les maladies respiratoires constituent un problème majeur en Côte d’Ivoire.

Lire l'article


Médecine privée : 25 établissements sanitaires ont fermé à Abidjan - 03/05/2009 - Fraternité matin - Côte d'Ivoire

Les acteurs du secteur ont organisé, récemment, un séminaire pour redynamiser leurs activités en proie à la crise. Les médecins du privé, réunis au sein du Syndicat national des médecins privés de Côte d’Ivoire (Synamepci) étaient récemment en séminaire à Bassam. Afin de réfléchir sur le thème : «les actes médicaux en Côte d’Ivoire : nomenclature, tarification et recouvrement des coûts de prestations». Selon Gnahoua Gozoro René, président de ce syndicat, l’objectif de ce séminaire était avant tout de renforcer les capacités des médecins privés et leurs collaborateurs cadres des établissements sanitaires privés.

Lire l'article


Lutte contre la surdité : l’absence d’une politique nationale dénoncée - 04/05/2009 - Fraternité matin - Côte d'Ivoire

Les 5èmes journées nationales de l’audition marquées par des séances d’information et de dépistage gratuits des troubles, ont débuté hier. Les écoliers Bénédicte et Gbané peuvent désormais entendre. Ils ont reçu, hier, chacun un appareil auditif très performant de dernière génération à la faveur du démarrage des cinquièmes journées nationales d’audition organisées par la Fondation Orange-Côte d’Ivoire Télécom et la Société d’Oto-rhinolaryngologie (Siorl). Ils sont au total dix enfants issus de milieux défavorisés à avoir reçu ces appareils.

Lire l'article


Santé maternelle : 50% de décès des femmes en grossesse sont imputables aux hémorragies - 05/05/2009 - Fraternité matin - Côte d'Ivoire

Le Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA) a organisé, récemment, un atelier de formation en soins obstétriques et néonataux d’urgence (Sonu). Au terme de cette session de formation, qui a regroupé une trentaine de prestataires de santé des services de santé maternelle (infirmiers, sages-femmes et médecins) venus des districts sanitaires de Yamoussoukro, Toumodi et Bongouanou, le Dr Bénié Alexis, gynécologue accoucheur au Centre hospitalier régional (CHR) de Yamoussoukro, a révélé : «Près de la moitié des décès des femmes en grossesse est d’origine hémorragique».

Lire l'article


Vaccination contre la poliomyélite : 5.987.707 enfants vaccinés au 2ème passage - 24/04/2009 - Le nouveau réveil - Côte d'Ivoire

Du 27 au 30 mars dernier, a eu lieu le deuxième passage des Journées Nationales de Vaccinations (JNV) contre la poliomyélite. Hier à son cabinet, le ministre de la Santé et ses collaborateurs spécialistes en la matière ont fait le point de ces Jnv. Selon Dr Aka Nicaise, ce sont 5 987 707 enfants qui ont pu être vaccinés contre 5 439 836 pour le premier tour .Au niveau des districts, 96% ont atteint la cible de 95% de couverture. Malheureusement deux ont raté ce coach.

Lire l'article


Protection des enfants contre les maladies : un objectif de 90% de couverture vaccinale fixé à chaque district sanitaire - 25/04/2009 - Notre Voie - Côte d'Ivoire

La première réunion ordinaire du Comité de Coordination Inter-Agences (CCIA) du Programme Elargi de Vaccination pour l’année 2009 présidé jeudi à la salle de conférence du ministère de la santé sis à la cité administrative, par Allah Kouadio Rémi, ministre en charge de la santé et de l’hygiène publique, a été l’occasion pour ce dernier de fixer un objectif de 90% de couverture vaccinale chez les enfants de 0 à 11 mois à chaque district sanitaire à l’horizon 2010. Le minimum à atteindre sera de 80%, a annoncé Allah Kouadio.

Lire l'article


Bilan des JNV Polio : deux districts n’ont pas atteint 95 % de couverture vaccinale - 23/04/2009 - Le patriote - Côte d'Ivoire

Sur 5,359.976 enfants de 0 à 59 mois attendus, 5,987.707 ont été vaccinés contre la Polio. Lors du deuxième passage des journées nationales de vaccination contre la polio (JNV) qui a eu lieu, du 7 au 30 mars dernier en Côte d’Ivoire. Le taux d’enfants vaccinés est de 102 % contre 93 % au premier passage (février 2009). Ce bilan des JNV a été dressé par le chargé d’Etude en surveillance épidémiologie.

Lire l'article


Santé de la reproduction : 50% des décès maternels sont causes par des problèmes d’hémorragie - 28/04/2009 - Fraternité matin - Côte d'Ivoire

A l’initiative du Fonds des nations unies pour la population (UNFPA), une trentaine de prestataires de santé des services de santé maternelle (infirmiers sages femmes et médecins) venus des districts sanitaires de Yamoussoukro, Toumodi et Bongouanou ont suividu 20 au 24 avril dernier une formation en soins obstétriques et néonataux d’urgence (SONU). Au terme de cette séance de renforcement de capacités des participants, le principal formateur le Dr Bénié Alexis, gynécologue accoucheur au Centre hospitalier régional (C.H.R) de Yamoussoukro a révélé que «près de la moitié des décès maternels sont d’origine hémorragique ».

Lire l'article


Interview - Louis N’Dwimana (Système des Nations Unies à Korhogo) : “17 % des enfants souffrent de malnutritions modérées” - 21/04/2009 - Le patriote - Côte d'Ivoire

La paupérisation des populations de la Région des savanes a entraîné le mauvais état nutritionnel des enfants de moins de cinq ans. Nombre de ces êtres vulnérables sont victimes de malnutrition. Dans cet entretien, le chef du Bureau conjoint du système des Nations Unies à Korhogo, Louis N’Dwimana, explique les mécanismes mis en place pour lutter contre cette malnutrition.

Lire l'article


Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !