Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juin 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Chirurgie thoracique et cardiovasculaire : Evolution positive des traitements effectués sur place - 04/03/2009 - Fraternité matin - Côte d'Ivoire

De nombreuses tumeurs malignes et bénignes, des ulcérations, des malformations cardiaques, etc, en somme des pathologies cardiovasculaires et thoraciques sont traitées à partir de la chirurgie en Côte d’Ivoire. Regroupés au sein de la Société ivoirienne des chirurgiens thoraciques et cardiovasculaires (Sictcv), les spécialistes ont noté, hier, une évolution positive de la prise en charge, de ces maladies pour lesquelles les patients étaient évacués dans des pays africains ou en Europe. C’était au cours de la conférence inaugurale du lancement des activités de cette société, sur le thème : « Evolution de la chirurgie en Côte d’Ivoire ». Prononcée par le Pr Ehua Somian, vice-président de la société, elle avait pour but de montrer les petits pas de cette spécialité démarrée dans les années 1960, avec des médecins expatriés. Qui, à l’époque de l’indépendance procédaient, à des interventions chirurgicales, après des accidents de la voie publique.

Lire l'article


Lutte contre la fièvre typhoïde : Des centaines d’enfants vaccinés à Gobelet - 01/03/2009 - Fraternité matin - Côte d'Ivoire

Plusieurs centaines d’enfants, âgés de 3 à 12 ans, vivant avec leurs parents dans le quartier précaire de Gobelet dans la commune de Cocody, ont été vaccinés gratuitement le samedi 28 février dernier contre la fièvre typhoïde. Cette action hautement humanitaire initiée par la Fondation Children of Africa de Mme Dominique Ouattara, qui a donné lieu à une cérémonie festive dans l’enceinte du petit marché de Gobelet, constitue la 5ème étape d’une caravane qui a commencé le 17 janvier dernier à Abidjan.

Lire l'article


Produits sanguins : 400 personnes formées pour en améliorer la qualité - 02/03/2009 - Fraternité matin - Côte d'Ivoire

L’Institut national de la santé publique a abrité, hier, le lancement du programme de formation du personnel de santé sur la prescription et l’utilisation rationnelle du sang. Et ce sont au total 400 personnes qui seront formées. Initié par le Centre National de Transfusion Sanguine (CNTS), ce projet vise «à l’amélioration constante de la qualité des produits sanguins», a indiqué Dr Konaté Seydou, directeur du centre. Ce programme aidera également, dit-il, à renforcer les capacités du personnel de santé d’Abidjan et de l’intérieur du pays sur la question.

Lire l'article


Lutte contre la poliomyélite : Voici pourquoi les enfants doivent être vaccinés - 27/02/2009 - Notre Voie - Côte d'Ivoire

Les Journées Nationales de Vaccination Synchronisées (JNVS) démarrent ce matin sur tout l’ensemble du territoire ivoirien et dans 7 autres pays du bloc épidémiologique de l’Afrique de l’Ouest. Ces journées de vaccination (27 février au 2 mars) se sont imposées à la Côte d’Ivoire parce que depuis le 26 décembre dernier, un cas notifié de poliomyélite a été identifié dans le gros village de Kakoukro, dans la commune d’Adiaké (au sud de la Côte d’Ivoire). La question que tout le monde se pose, c’est pourquoi faire encore vacciner les enfants de 0 à 5 ans ? Il faut faire vacciner les enfants de 0 à 5 ans, parce que le virus de la polio s’attaque aux enfants de la tranche d’âge de 0 à 5 ans.

Lire l'article


Grève dans les hôpitaux : Les centres de santé communautaire, une bouffée d'oxygène - 20/02/2009 - Notre Voie - Côte d'Ivoire

Si les hôpitaux publics ont fonctionné hier au ralenti, cela n'a pas été le cas en revanche des centres de santé communautaire. A l'instar d'autres établissements sanitaires du même genre, le centre de santé communautaire d'Angré a reçu de nombreux patients hier. Les médecins étaient aux petits soins des malades. Dans cette structure les médecins fonctionnaires d'Etat n'ont pas suivi le mot d'ordre de grève. Ils ont pratiqué les soins comme leurs collègues non fonctionnaires qui eux évidemment ne sont pas concernés par le mouvement.

Lire l'article


Forum pharmaceutique international : Les assises à Abidjan en juin prochain - 19/02/2009 - Notre Voie - Côte d'Ivoire

Il se tiendra du 3 au 6 juin prochain au Palais de la culture, le 10ème forum pharmaceutique international d'Abidjan autour du thème : «Evolution et perspectives de la pharmacie en Afrique». Le lancement de cette grande rencontre a eu lieu, récemment, à l'hôtel Tiama au Plateau. Pour le ministre Allah Kouadio Rémi de la Santé qui y a assisté, l'organisation de ces assises à Abidjan est le signe que la Côte d'Ivoire est sur la bonne voie pour le retour de la paix. Mais surtout, «la tenue de ce 10ème forum pharmaceutique à Abidjan témoigne également des potentialités du secteur pharmaceutique ivoirien, malgré ces années de crise ...». Il a ensuite donné des actes de réflexion notamment, la disponibilité des médicaments essentiels et leur accessibilité financière, l'assurance et le contrôle de la qualité des médicaments, la pharmacovigilance, la lutte contre le trafic illicite et la contrefaçon, la réglementation pharmaceutique, la situation du monopole pharmaceutique, etc.

Lire l'article


Gestion des déchets médicaux : Le plan national en cours de validation - 24/02/2009 - Notre Voie - Côte d'Ivoire

Le plan national de gestion des déchets médicaux est cours de validation. Un atelier s’est ouvert hier à Bassam en présence de Dr. Bernard N’Koumi, directeur de cabinet du ministre de la Santé, à l’effet justement de valider le projet élaboré sous la supervision de la direction général de l’hygiène publique et le financement de la Banque mondiale à travers le Projet d’Urgence Multisectoriel de Lutte contre le Sida (PUMLS). Selon M. N’Koumi, citant l’OMS, 20% des déchets médicaux sont considérés comme déchets à risque, “susceptibles de favoriser la propagation des microorganismes pathogènes et de produits chimiques dangereux”.

Lire l'article


Premier Accouchement par Procréation Médicalement Assistée : Des jumeaux ont vu le jour, hier - 19/02/2009 - Le nouveau réveil - Côte d'Ivoire

Aux environs de 9h, une dame d'une trentaine d'années a donné vie, hier 18 février, à des jumeaux à la Polyclinique Sainte Anne-Marie (PISAM). Une fille et un garçon. Leur particularité ? Ils sont les premiers bébés nés d'une procréation médicale assistée et pèsent respectivement 2.7kg et 2.4kg. Cet évènement historique pour la Côte d'Ivoire a donné lieu à une conférence de presse suivie de la présentation des bébés au sein de la clinique. Selon Madame Bokossa Mambo Ernestine, membre de l'équipe "Assistance Médicale à la Procréation" (AMP), cette toute nouvelle méthode de procréation pour la Côte d'Ivoire "permet de passer de la stérilité définitive à une infertilité relative".

Lire l'article


Les médecins observent une trêve d’une semaine - 20/02/2009 - Le patriote - Côte d'Ivoire

Les souffrances des malades, du fait de la grève des médecins pourront s’atténuer. Le Syndicat National des Cadres Supérieurs de la Santé de Cote d’Ivoire (SYNACASS-CI) et les personnels techniques de santé ont décidé d’observer une trêve de sept jours. Ce à compter d’aujourd’hui, Samedi jusqu’au 28 Février prochain .C’est ce qui ressort d’un meeting tenue hier au CHU de Cocody par les agents de santé grévistes. A en croire, le secrétaire général du Synacass-ci, Dr Ernest Atté Boka, cette trêve a été observée pour laisser le temps au gouvernement de " réagir ".

Lire l'article


Grève des médecins : Paralysie partielle des formations sanitaires - 19/02/2009 - Fraternité matin - Côte d'Ivoire

La grève d'avertissement de trois jours des médecins a entraîné un fonctionnement au ralenti de certaines formations sanitaires d'Abidjan. Un tour sur le terrain a permis de constater qu'au centre de santé communautaire d'Abobo, un infirmier se charge désormais de consulter les malades. Nos sources avancent que deux des médecins grévistes sont certes venus hier au dit centre de santé communautaire, mais n'ont pas travaillé. Une situation qui a ralenti les consultations. A l'hôpital général, la situation n'est pas alarmante.

Lire l'article


Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !