Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Paludisme : 172 enfants décèdent par jour en Côte d’Ivoire - 25/04/2008 - Fraternité matin - Côte d'Ivoire

La célébration nationale aura lieu le 16 mai à Agou. Les chiffres sont alarmants. L’Unicef demande de redoubler d’effort contre la maladie mortelle qu’est le paludisme. Et cela à la faveur de la Journée mondiale de lutte contre cette maladie célébrée hier, et dont la manifestation officielle en Côte d’Ivoire sont prévues pour le 16 mai prochain. Sous le thème : «Paludisme, une maladie sans frontière ». Avec pour slogan : « Tous unis contre le paludisme ». Le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Dr. Allah Kouadio, a indiqué dans la déclaration qu’il a faite au nom du gouvernement, que près de 172 enfants de moins de 5 ans décèdent tous les jours du paludisme. Pour lui, il s’agit d’une journée de détermination et d’optimisme.

Lire l'article


Sages-femmes et infirmières : les meilleures seront célébrées - 27/04/2008 - Fraternité matin - Côte d'Ivoire

L’Association Florence Nightingale pour l’Excellence des Sciences Infirmières (AFNESI) de l’INFAS veut restaurer l’image de l’infirmier et de la sage-femme. Ce, à travers le prix de l’excellence qu’elle entend organiser en janvier 2009. L’association a donc procédé à la cérémonie d’installation de la commission scientifique pour ce prix, samedi dernier, au CHU de Treichville. L’objectif est de « récompenser les sages-femmes, infirmiers et infirmières qui ont su se faire valoir par la qualité de leur service », a indiqué son président, M. Koffi Yéboua Dominique. Pour la participation à ce prix, «le candidat doit être diplômé d’Etat de Côte d’Ivoire, détenir sa carte de membre de l’Afnesi, fournir une attestation du diplôme d’Etat délivrée par l’INFAS et un droit de frais de dossier», a-t-il dit. Les récompenses seront attribuées aux différents lauréats tous les deux ans au cours d’une grande cérémonie dénommée.

Lire l'article


Aide médicale : 5 millions de F de médicaments à la cardiologie - 18/04/2008 - Fraternité matin - Côte d'Ivoire

Toute la population est touchée d’une manière ou d’une autre par les problèmes de cœur. C’est pourquoi, la Petroci, ne peut pas rester indifférente face au cri du cœur de l’Institut de cardiologie d’Abidjan ». Ainsi M. Sangaré Issiaka, directeur des ressources humaines de la société « Pétroci », a justifié, hier, le don que vient de faire son entreprise, à l’Institut de Cardiologie d’Abidjan (ICA). Il s’agit d’un lot de médicaments, d’une valeur de 5 millions de francs.

Lire l'article


Paludisme : un nouveau traitement à 500 Fcfa - 22/04/2008 - Fraternité matin - Côte d'Ivoire

En prélude à la finale du jeu concours sur le paludisme qui a lieu aujourd'hui à 14h au Palais de la culture à Treichville, une conférence de presse a été organisée hier à l'hôtel Tiama au plateau sur le thème : " Paludisme- entreprises privées partenaires des Etats pour l'amélioration de la santé de la population en Afrique. Au cours de cette rencontre un film documentaire a mis en exergue les qualités thérapeutiques d'un nouveau médicament de traitement du palu de Sanofi-aventis et la fondation drug for Neglected Diseases intiative (Dndi) partenaires de l'Etat dans le programme national de lutte contre le paludisme : Asaq. Dont le coût est à 500F. Ce remède est disponible sur le marché ivoirien depuis six mois.

Lire l'article


Sida : plus de 51 milliards octroyés à la Côte d’Ivoire - 10/04/2008 - Fraternité matin - Côte d'Ivoire

Je voudrais saisir cette occasion pour réaffirmer l’engagement du peuple américain à aider les Ivoiriens à construire un avenir sans VIH/SIDA. Le gouvernement des Etats-Unis est prêt à accompagner les efforts du gouvernement ivoirien ainsi que ceux de ses partenaires dans le cadre de la campagne contre cette pandémie à travers le PEPFAR (plan d’urgence américain pour la lutte contre le Sida». Ce sont là les propos de Mme Sharon White, directrice du centre culturel américain, représentant SEMme Wanda L. Nesbitt, ambassadeur des Etats-Unis en Côte d’Ivoire, lors du passage mercredi dernier à Yamoussoukro de la «caravane de projection vidéo sur le VIH/SIDA».

Lire l'article


Mortalité infantile : 87000 décès des moins de 5 ans chaque année - 14/04/2008 - Fraternité matin - Côte d'Ivoire

La mortalité infantile continue d’être un souci dans le monde. Le rapport 2008 de l’UNICEF sur «la situation des enfants dans le monde» et particulièrement sur «la thématique de la survie de l’enfant» relève les décès comme un véritable frein au développement. En Côte d’Ivoire, «87.000 enfants de moins de cinq ans meurent encore chaque année», mentionne le rapport. Cette situation, pour la structure avocate des droits de l’enfant, est d’autant inacceptable que «bon nombre de décès pourraient être évités ».

Lire l'article


Cancérologie : 265 spécialistes planchent sur le fléau à Abidjan ; Le 4ème congrès euro-africain se tient depuis hier, à Abidjan - 03/04/2008 - Fraternité matin - Côte d'Ivoire

Deux cent soixante cinq congressistes africains et européens planchent sur les thèmes : « Les cancers de l’appareil digestif ; la lutte contre le cancer en Afrique ». Cette rencontre est importante, selon le ministre des Affaires étrangères, M.Youssouf Bakayoko qui représentait le ministre de la Santé, parce que le cancer est considéré dans le monde comme un problème de santé publique. La lutte contre le cancer devra, selon lui, s’inscrire dans une approche multisectorielle et pluridisciplinaire, centralisée et communautaire. Avec l’implication des secteurs non sanitaires, environnement, affaires sociales, etc.

Lire l'article


Lutte contre le Sida : 30% des orphelins seront pris en charge - 03/04/2008 - Fraternité matin - Côte d'Ivoire

Assurer la prise en charge de 30% des 540.000 orphelins et enfants rendus vulnérables du fait du VIH/Sida (OEV) et leurs familles d’ici à 2010 ». Tel est l’objectif principal que vise le gouvernement ivoirien à travers son ministère de la Famille, de la Femme et des Affaires sociales (MFFS) dans son plan stratégique national de prise en charge des orphelins en Côte d’Ivoire couvrant la période 2007-2010. L’annonce a été faite, jeudi dernier, au cours de l’ouverture de l’atelier de restitution de ce plan, au Plateau. Cet atelier a été initié par le programme national de prise en charge des orphelins et autres enfants rendus vulnérables PNOEV).

Lire l'article


Santé de la reproduction : le préservatif féminin bientôt vendu comme le préservatif masculin - 01/04/2008 - Notre Voie - Côte d'Ivoire

Le ministre Allah Kouadio Rémi, ministre de la santé et de l’Hygiène publique a signé vendredi à son cabinet une convention avec M. Philippe Delanne, représentant résident de l’UNFPA à Abidjan, pour faire la promotion du préservatif féminin en Côte d’Ivoire. Il s’agit pour les parties de faire en sorte que les femmes aient le pouvoir de décision quant à l’utilisation du préservatif féminin. “La disponibilité effective de technologie et de méthodes de double protection contre les IST/VIH/SIDA et des grossesses non désirées, contrôlées par les femmes elles-mêmes à travers un accès élargi aux préservatifs féminins devrait permettre d’améliorer de façon significative la qualité des services de la santé de la reproduction“, a souligné M. Delanne, dans son allocution.

Lire l'article


Vaccin contre la polio : 900 000 doses disponibles pour 5 mois - 26/03/2008 - Fraternité matin - Côte d'Ivoire

Une rupture dans la disponibilité en doses de vaccins contre la poliomyélite a été constatée depuis au moins un mois, dans plusieurs formations sanitaires d’Abidjan, notamment à la PMI de Cocody centre, au centre de santé communautaire d’Angré, à l’hôpital d’Abobo Sud. Ce constat a été fait par des mamans qui ont dû parcourir ces structures, à la recherche de vaccins pour leurs enfants. Cette rupture de stock vient d’être résorbée. L’assurance a été donnée hier par le docteur Ouattara Siguifota, directrice du programme élargi de vaccination (PEV), au ministère de la Santé et de l’Hygiène publique, qui explique qu’il s’agit de la seule rupture de stock intervenue en Côte d’Ivoire depuis de longues années. « C’est un problème de parcours dans le processus d’approvisionnement, mais ce n’est pas une situation qui pourrait susciter de grandes inquiétudes », rassure la directrice.

Lire l'article


Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !