Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Flumania® - Préparez-vous à combattre la grippe ! - Plus d'informations


Consultez la fiche de synthèse « J'ai mal à la tête » élaborée pour vous par les experts du Club douleur Afrique

« Chacun d'entre nous a mal à la tête au moins une fois au cours de l'année. Il peut prendre différentes formes et durer de quelques heures à quelques jours. Les maux de tête les plus fréquents sont les céphalées de tension et la migraine. Les femmes ont plus souvent mal à la tête que les hommes. Les causes des maux de tête sont généralement sans gravité mais peuvent plus rarement être un symptôme d'une autre maladie plus sérieuse. »

Quels sont mes symptômes ?

Comment soulager ma douleur ?

Consultez la fiche de synthèse « J'ai mal à la tête » élaborée pour vous par les experts du Club douleur Afrique pour savoir comment :

  • Identifier le mal en fonction de vos symptômes ;
  • vous soulager efficacement et rapidement ;
  • diminuer les risques de le subir à l'avenir.

Consultez la fiche de synthèse « J'ai mal à la tête » élaborée pour vous par les experts du Club douleur Afrique

Consultez la fiche de synthèse « J'ai mal à la tête » élaborée pour vous par les experts du Club douleur Afrique

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Sécurisation des produits de la santé de reproduction : L'UNFPA forme des hommes de média - 13/11/2007 - Notre Voie - Côte d'Ivoire

Le Fond des Nations unions pour la population (UNFPA) a initié du 5 au 9 novembre dernier à Modiène (au sud à 120 Km de Dakar et à 6 Km de Joal, le village natal du célèbre écrivain, poète et homme politique sénégalais Léopold Sédar Senghor) au Sénégal, une formation des hommes de média sur la sécurisation des produits de la santé de la reproduction dans les pays de l'Afrique francophone. La santé de la reproduction (SR) est la part de la santé qui assure à la femme et à l'homme la possibilité de mener une vie sexuelle sans risque avec un état de bien-être physique, mental et social sans dommage pour son système de reproduction.

Lire l'article


Colloque des cliniques privées de Côte d`Ivoire : Les professionnels privés de la santé réfléchissent sur l`accessibilité aux soins - 08/11/2007 - Le nouveau réveil - Côte d'Ivoire

Le 1er colloque médical année 2007 de l'association des cliniques privées de Côte d'Ivoire (ACPCI) a ouvert ses portes, hier, mercredi 07 novembre à l'hôtel Ivoire. En présence du ministre Allah Kouadio Remi, ministre de la Santé et de l'hygiène publique, du représentant résident de l'OMS en Côte d'Ivoire Komlan Siamevi. Les membres de l'ACPCI devront, au cours de ce colloque, réfléchir autour du thème : "Les établissements de santé privés de Côte d'Ivoire face aux enjeux de l'accessibilité aux soins". C'est le président du comité scientifique, Pr Loukou Guillaume, ouvrant les allocutions, qui a situé le cadre du colloque et délivré les termes de référence.

Lire l'article


Biankouma : Douati Alphonse réhabilite le bloc opératoire de l’hôpital général - 12/11/2007 - Fraternité matin - Côte d'Ivoire

Le bloc opératoire de l’hôpital général de Biankouma est de nouveau fonctionnel. Les travaux pour sa réhabilitation ont été entièrement financés par le ministre de la Production animale et des Ressources halieutiques Douati Alphonse, originaire du département de Biankouma. Les interventions chirurgicales y ont débuté. M. Douati Alphonse a exceptionnellement demandé au personnel de soigner gratuitement les cent premiers malades qui s’y rendront. Pour ce faire, le ministre a mis à la disposition de cette formation sanitaire un lot de médicaments de première nécessité d’une valeur de 10 millions de francs et une équipe de chirurgiens dirigée par le Dr Soumahoro Kouiti.

Lire l'article


Un grand hôpital pour la famille judiciaire - 09/11/2007 - Fraternité matin - Côte d'Ivoire

Structure d’aide et d’entraide des magistrats de Côte d’Ivoire, le Fonds de prévoyance mutuelle Thémis (FPMT) nourrit de grandes ambitions pour ses adhérents. Après trois années d’activités effectives jugées très satisfaisantes, les responsables du Fonds décident de passer à la vitesse supérieure dans le sens de l’amélioration des prestations offertes à leurs membres. Selon le directeur général du FPMT, M. Toucha Banhi Alphonse, qui le plus fort des projets en renfort porte sur la dotation dans les prochains mois d’un grand hôpital pour non seulement les magistrats et leurs familles, mais aussi pour toute la famille judiciaire dans son ensemble.

Lire l'article


Lutte contre la malnutrition en Côte d`Ivoire : La France appuie l`Unicef pour éradiquer le mal - 05/11/2007 - Le nouveau réveil - Côte d'Ivoire

Aujourd'hui en Côte d'Ivoire, 34% d'enfants souffrent de malnutrition chronique, 6,7% de cas de malnutrition aiguë. A l'ouest, les chiffres de passent les 10%. Ces cas sont liés aux problèmes de sécurité alimentaire et de la pauvreté. C'est alarmant. Si on n'arrive pas à contenir le mal, la situation sera grave". C'est le cri du cœur du représentant résident de l'UNICEF Youssouf Oomar le mardi 30 octobre à l'occasion de la signature de convention entre l'UNICEF et la coopération française représentée par Jacques de Lesquen. Signature de convention portant financement de la lutte contre la malnutrition aiguë sévère par l'ambassade de France et le financement des écoles passerelles visant au retour à l'école de 15000 enfants de 9 à 11 ans. Les volets de cette convention coûteront 75000 euros pour chaque projet. "Merci pour ce que fait la France pour les enfants de Côte d'Ivoire" a indiqué très heureux, M. Youssouf Oomar au conseiller de coopération et d'action humanitaire Jacques de Lesquen.

Lire l'article


VIH et Syphilis chez la femme enceinte : Le taux de prévalence en baisse - 03/11/2007 - Le nouveau réveil - Côte d'Ivoire

Les résultats de l'enquête de sérosurveillance sentinelle du VIH et de la syphilis chez la femme enceinte en Côte d'Ivoire ont été présentés le mercredi dernier à la salle de conférence de Versus Bank au Plateau. Cette enquête est réalisée par la Direction de l'information, de la planification et de l'évaluation (DIPE) du ministère de la Santé et de l'hygiène publique qui a bénéficié du soutien du PEPFAR/CDC/Retro-CI et du PNPEC. Les conclusions révèlent que "les tendances évolutives de la prévalence du VIH chez les femmes enceintes sont à la baisse de 1997 à 2005 aussi bien en milieu rural qu'urbain". L'objectif de cette enquête vise à " fournir des données pour estimer la prévalence du VIH dans la population générale.

Lire l'article


Lutte contre le paludisme en Côte d'Ivoire : Un laboratoire lance un médicament - 30/10/2007 - Notre Voie - Côte d'Ivoire

Le laboratoire Kuming phamaceutical corporation (KPC) d'origine chinoise a lancé le mercredi 24 octobre dernier dans la salle de fête de l'hôtel ivoire de Cocody son produit Arco. Arco est une combinaison thérapeutique à base d'artémisinine et de naphotoquine . Il a une efficacité et une tolérance élevées ,une action rapide et régulière dans le traitement Mais il est efficace contre les paludismes résistants selon la directrice de la société internationale médicale (SIMED),Mme Irma Colombe Yacé , l'entreprise représentante du laboratoire KPC en Côte d'Ivoire. Ce produit est développé par academy de science médical militaire(AMMS) de la chine , qui a développé une série d'antimalariques remarquables, tels que co-artem, lumefantrine et Naphthoquine phosphate.

Lire l'article


Lutte contre la méningite : 5000 enfants vaccinés gratuitement - 03/10/2007 - Notre Voie - Côte d'Ivoire

Le Rotary club Abidjan-Adjamé a eu le nez creux, selon M. Gnamgbé, directeur de la santé communautaire, en organisant hier et aujourd’hui, des journées de vaccination gratuites contre la méningite destinées à 5000 enfants d’Adjamé, une commune dont “les enjeux de santé et d’hygiène publiques sont grands”. En effet, au plan national, a-t-il révélé, la Côte d’Ivoire qui se trouve dans la ceinture de la méningite, qui part du Sénégal à l’Ouest, à l’Ethiopie à l’Etat, a enregistré en 2006, 724 cas de méningite avec 122 décès. A la date du 23 septembre 2007, le pays compte déjà 676 cas dont 160 décès. “La méningite est donc une maladie grave qui cause énormément de décès, quand les patients qui s’en sortent présentent généralement de graves séquelles telles que la perte de l’ouïe, des lésions au cerveau”, a-t-il fait remarquer.

Lire l'article


Déclaration du SYNACASS-CI : Les médecins se mettent à la disposition de la population - 26/09/2007 - Notre Voie - Côte d'Ivoire

Depuis la suspension de cette malheureuse grève, le Syndicat national des cadres supérieurs de la santé de Côte d'Ivoire (SYNACASS-CI) est l'objet d'attaques tendant à le discréditer voire le diaboliser. Face à ces agissements, les médecins, pharmaciens, chirurgiens dentistes et vétérinaires, membres du SYNACASS-CI, prennent l'opinion publique nationale et internationale à témoin. Malgré leur misérable salaire de base, les cadres supérieurs de la santé se sont de tout temps rendu disponibles et proches de la population. Nous avons souvent au risque de notre propre vie pris en charge gratuitement les populations victimes d'évènements douloureux dans notre pays : - Décembre 1999 : prise en charge des victimes du premier coup d'Etat de l'histoire de notre pays, - Octobre 2000 : prise en charge des victimes des manifestations consécutives à la proclamation des résultats des élections présidentielles, - Septembre 2002 : prise en charge des blessés de guerre et des victimes de la guerre par la mise en place d'une cellule pyscho-médicale à l'INSP d'Adjamé et ce sur les fonds propres du SYNACASS-CI, - Novembre 2004 : prise en charge des victimes des événements de novembre, - Septembre 2006 : prise en charge des victimes des déchets toxiques…

Lire l'article


Lancement ce jour d’une enquête de dépistage des maladies non transmissibles - 17/09/2007 - Fraternité matin - Côte d'Ivoire

Cardiopathies, accidents vasculaires cérébraux, cancer, diabète et maladies respiratoires chroniques. Ces Maladies non transmissibles (MNT), à l’opposé des maladies transmissibles, tuent en silence les populations béninoises. 80% des décès causés par ces maladies se produisent dans les pays en voie de développement. Au cours d’une conférence de presse organisée par le Programme national de lutte contre les maladies non transmissibles (PNLMNT) le vendredi dernier, l’on apprend que face à cette menace, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a adopté une approche standard de dépistage pour la surveillance et la prévention des Mnt. Elle consiste en une enquête qui se déroulera du 17 septembre au 17 octobre 2007 dans la ville de Cotonou.

Lire l'article


Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !