Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Cancer des seins et du col de l’utérus : 80% des femmes arrivent à l’hôpital dans des cas graves - 09/03/2010 - Fraternité matin - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Dr Amalado Ayémou du programme national de contre le cancer (Pnlca) a révélé ce 9 mars à Abidjan-Cocody que 80% des femmes ivoiriennes ne se présentent dans les centres de santé que quand le cancer du col de l’utérus ou des seins est à un stade très avancé. C’était à l’occasion de la ronde sur la « lutte contre les cancers de la femme en milieu professionnel » organisé par l’association des femmes du Bureau National d'Etudes Techniques et de Développement (Afem/Bnetd) à l’intention de ses membres.

Dr Ayémou a expliqué qu’en Côte d’Ivoire ce sont à peine 20% des femmes qui consultent au stade précoce. Il soutien que le cancer du col de l’utérus et des seins sont un problème de santé publique en Côte d’Ivoire. Les statistiques nationales relèvent que 25 nouveaux cas de cancer du sein et 450.000 cas de cancer de col de l’utérus sont enregistrés chaque année. « Ce sont en moyenne un millier de femmes qui meurent chaque année dans le pays pour ces maladies », a-t-il commenté. Avant d’insister sur le fait qu’à 95% le cancer se guérit si le dépistage se fait très tôt.

C’est pourquoi la présidente de la ligue ivoirienne contre le cancer (Licc), Mme Bintou Bourgoin appel à une mobilisation des uns et des autres pour permettre à toute la population ivoirienne de s’informer pour une meilleure prise de conscience en ce qui concerne le cancer. Car dira-t-elle « cette lutte est un combat de tous les instants. Le cancer ne sera pas vaincu en un jour. Mais un jour, il le sera parce que nous nous engageons pour une lutte réussie ».

Outre le Dr Ayémou et Mme Bintou Bourgoin, le médecin conseil en assurance, Dr Christian Brou et le médecin du travail Dr Kouamé Amani N’da ont pris part au panel.

La présidente de l’association des femmes du Bureau national d'études techniques et de Développement (Bnetd), Mme Kacou Naomi a indiqué pour sa part que le projet initié par sa structure vise à lutter contre les cancers de la femme sur une durée de 40 jours. Il s’agira en plus de la table ronde de mener une campagne de sensibilisation à la télévision et ensuite organiser des séances de dépistage sur une période d’un mois.

A la cérémonie d’ouverture de la rencontre, l’Afem/Bnetd a bénéficié du soutien du directeur général du bnetd M. Ahoua Don Mello. Ainsi que du Dr Edith Boni Ouattara, représentant la représentante résidente en Côte d’Ivoire du Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP).

Théodore Kouadio

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !