Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Lutte contre la polio : opération proximité - 30/03/2010 - Fraternité matin - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le lancement officiel de la campagne nationale de vaccination contre la polio a eu lieu le 26 mars dernier à Grand-Bassam. C’était en présence du ministre d’Etat, ministre du Plan et du Développement, M. Bohoun Bouabré, représentant le Chef de l’Etat, Aka Aouélé, ministre de la Santé et de l’Hygiène publique et Komla Siamevi, Directeur résident de l’Oms. Dès leur arrivée sur les lieux de la cérémonie, le ministre Aka Aouélé et sa délégation ont visité une dizaine de foyers où attendaient des enfants de 0 à 5 ans. Là, tour à tour, avec le ministre Bohoun Bouabré et le député-maire de Grand-Bassam, M. Jean Michel Moulod, ils les ont vaccinés. Puis, les deux représentants du gouvernement ont donné chacun son point de vue sur la question.

Le ministre d’Etat, M. Bohoun Bouabré, s’est dit heureux de représenter le Chef de l’Etat à cette opération pour démontrer aux yeux de la nation que les autorités au plus haut niveau y sont impliquées.

Pour le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, M. Aka Aouélé, il y a urgence en la matière vu l’émergence du virus dans la zone de Divo l’année dernière. «Le programme élargi de vaccination lancé en Côte d’Ivoire dans les années 1970 aurait pu permettre d’éradiquer le fléau, n’eût été le repérage d’un virage dans la zone d’Alépé en 2008, puis à Divo en 2009. Voilà pourquoi, nous avons initié un programme de proximité véritable avec nos partenaires de l’Oms, de l’Unicef, et du Cdc», a-t-il révélé.

Avant d’ajouter que la polio peut être évitée par la vaccination. Le Directeur résident de l’Oms, M. Komla Siamevi, a précisé à l’intention des parents que la vaccination contre la polio ne provoque pas de douleur chez l’enfant, donc il n’y a pas de crainte à avoir. Il a indiqué également que cette maladie ne rend pas seulement les enfants infirmes, mais les tue. Notons que les séances de vaccination du 26 au 29 mars visent à immuniser 6.692.000 enfants de 0 à 5 ans. Au cours de l’année 2009, sept passages de journées nationales ont été faits à cause de la réapparition du virus à Divo. Cette année, deux autres sont prévus.

Pour les responsables de la santé, l’organisation des journées nationales de vaccination synchronisée (Jnvs) demeure, pour l’heure, la seule stratégie capable de rompre la chaîne de transmission du poliovirus sauvage. Notons que cette opération qui se fait en même temps dans 15 pays de l’Afrique de l’Ouest et du Centre devrait permettre de vacciner tous les enfants des 83 districts sanitaires de Côte d’Ivoire. Pour ce premier passage, l’Etat a mobilisé la somme de 1.183.179.654 FCFA en partenariat avec l’Oms, l’Unicef, le Rotary Club. Cette campagne va réunir 25.852 vaccinateurs répartis en 12.926 équipes.

Pendant quatre jours donc, chaque enfant de 0 à 5 ans recevra deux gouttes de vaccin contre la polio gratuitement, y compris ceux qui les ont déjà reçues les précédentes fois. On reconnaîtra les enfants vaccinés par une marque à l’encre indélébile à la base de l’auriculaire.

Gueu Edison

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !