Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

2ème passage JNV polio : plus de six millions d’enfants à immuniser - 23/04/2010 - Le patriote - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Les autorités ivoiriennes continuent de traquer la poliomyélite. Un mois après le premier passage des JNV polio (journée nationale de vaccination synchronisée contre la poliomyélite), édition 2010, le deuxième passage a débuté hier sur toute l’étendue du territoire national. Le top départ de la campagne été donné à Sikensi par le ministre du Commerce M Yapo Yapo Calice, qui représentait pour la circonstance son homologue de la Santé et de l’Hygiène publique, actuellement hors du pays. Ce deuxième passage, a indiqué M. Yapo Yapo, montre toute la détermination de l’Etat de Côte d’Ivoire à éradiquer la polio sur son territoire.

C’est pourquoi, a-t-il poursuivi, il est important que les femmes présentent leurs enfants aux agents vaccinateurs pour l’administration des deux gouttes de vaccin, accompagnés de la vitamine A et du déparasitant. « L’essentiel est de vacciner les enfants pour que nous n’ayons plus de cas de polio. La vitamine A les protégera contre la cécité et le déparasitant les évitera de traîner de petit ballon devant eux », a-t-il insisté. Joignant l’acte à la parole, le ministre Yapo Yapo s’est rendu dans plusieurs habitations pour administrer les deux gouttes de vaccin, et la vitamine A aux enfants âgés de 0 à 5 ans et le déparasitant aux enfants de 1 à 5 ans.
Tout comme le premier passage, ce deuxième a pour objectif d’immuniser en quatre jours 6 692 590 enfants. Il est synchronisé avec 15 pays de l’Afrique de l’ouest.

Dao Maïmouna

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !