Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Prise en charge des insuffisants rénaux : une Organisation offre 14 générateurs de dialyse au Samu - 07/06/2010 - Le patriote - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Les malades souffrant d’insuffisance rénale et attendant une éventuelle dialyse peuvent pousser un ‘’ouf ‘’de soulagement. Le service d’hémodialyse du Service d’Aide Médicale d’Urgence (SAMU) au Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Cocody vient d’obtenir un important don pour faciliter la prise en charge des insuffisants rénaux. Il s’agit, entre autres, de quatorze générateurs de dialyse, six lits médicalisés, six matelas médicalisés et des tables de nuit. Le montant de ce don est estimé à plus de 197 millions de Fcfa. Ce don a été offert par l’Organisation Internationale pour l’Environnement, le Bien-Etre Social, la Santé et la Lutte contre le Handicap (OIEBES-H) lundi dernier au Samu.

Le Directeur général de cette structure, Dr Jacques Sissoko a exprimé sa gratitude à l’endroit des donateurs. « Ces générateurs de dialyse pourront soulager nos malades » a-t-il indiqué, avant d’ajouter que l’insuffisance rénale est une priorité constante pour les autorités ivoiriennes.Toutefois, Dr Sissoko a déploré l’insuffisance des unités de dialyse en Côte d’Ivoire. A ce jour, à en croire le premier responsable du Samu, la Côte d’Ivoire dispose seulement de quatre centres publics de dialyse et totalisent quarante postes (générateurs). Le président de l’OIEBES-H, Dr Mamadou Sako, a souligné que le rôle de son organisation est d’accompagner l’Etat dans la prise en charge des insuffisants rénaux. « La Côte d’Ivoire ‘’souffre’’ du fait de la crise et n’arrive pas à faire face à certains problèmes. Je demande aux dialysés d’être patients», a lancé Dr Sako. Il a fait remarquer qu’un contenaire de soixante générateurs en provenance d’Europe sera incessamment à Abidjan. La responsable de la fondation MTN –CI, Mme Anne Edith Kouassigan a, quant à elle, rassuré le Samu du soutien de son entreprise dans la prise en charge des personnes atteintes de l’insuffisance rénale.

Anzoumana Cissé

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !