Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Lutte contre la polio : “la Côte d’Ivoire est bien partie pour obtenir la certification” - 30/11/2010 - Fraternité matin - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, M. Aka AouéléLe ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, M. Aka Aouélé, était récemment à San Pedro. A la faveur du quatrième passage de la journée locale de vaccination contre la poliomyélite qui s’est déroulée du 24 au 26 novembre dernier.

Accompagné de partenaires dont les représentants de l’Oms, de l’Unicef et du Rotary club, il s’est rendu à Sotref, un quartier précaire situé dans le grand Bardot. Il a visité des familles où, il a administré le vaccin contre la poliomyélite à des enfants. Il a aussi rendu visite à l’imam central de la mosquée dudit quartier, El hadj Coulibaly Siaka, à qui il a demandé de l’aider à faire passer le message de la vaccination auprès de la communauté musulmane qu’il dirige. « Nous sommes à une période sensible de la vie de la nation. Mais au nom du droit à la santé, car pour nous, la santé doit être la priorité des priorités, nous sommes venu nous imprégner du bon déroulement de la campagne de vaccination. Nous sommes satisfait et constatons que la Côte d’Ivoire est bien partie pour obtenir, cette fois, la certification. », s’est réjoui le premier responsable de la santé en Côte d’Ivoire. Il s’est voulu rassurant quant à l’éradication totale de la maladie. « En 2008, nous étions à un pas de la certification quand un cas est apparu à Aboisso. L’éradication est possible, il faut, pour cela, que nous conjuguions nos efforts », a-t-il soutenu. Le district sanitaire de San Pedro qui a participé à ce quatrième passage de la vaccination a une population cible estimée à 215.461 enfants âgés de 0 à 5 ans. Si pour le premier passage, le pourcentage du nombre d’enfants vaccinés est de 100%, pour les deux autres, il est de 99%. Ce district est dirigé par le Dr Ladji Nazaguéhi.

Martial Detchi

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !