Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Epidémie de choléra dans le district d'Abidjan : 15 décès et 577 cas notifiés - 22/06/2011 - Le patriote - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

L'épidémie de Choléra sévit dans le district d'Abidjan. Elle progresse d'ailleurs depuis la notification des premiers cas. A ce jour, 577 cas de choléra ont été détectés dont 15 décès dans le district d'Abidjan. Ce, depuis le déclenchement de cette épidémie en janvier dernier. C'est ce qui ressort d'une conférence de presse animée par le ministre de la Santé et de la Lutte contre le Sida, le Pr N'dri Yoman Thérèse à son cabinet hier au Plateau.

De la commune d'Adjamé, à Attécoubé et Yopougon en passant par Abobo, l'épidémie continue de faire des ravages. Elle a été déclarée, selon le ministre N'Dri Yoman, à Koumassi et Port-Bouët le 26 mai dernier. 55 cas ont été enregistrés avec 3 décès dans ces deux communes. Soit une létalité, à en croire, le ministre de 5,5%. « Les analyses biologiques réalisées chez ces cas par l'Institut Pasteur de Côte d'Ivoire (IPCI) ont permis d'identifier le Vibro Choléra 01(la forme la plus agressive) », a-t-elle indiqué. Non sans préciser qu'il n'y a pas de péril en la demeure. « Le nombre de nouveaux cas de choléra a véritablement chuté. Mais, nous devons être très vigilants » a-t-elle averti. Avant d'ajouter que cette maladie est contagieuse. Le ministre de la Santé et de la Lutte contre le Sida a invité les populations ivoiriennes à observer certaines mesures, afin de rompre la chaîne de propagation de l'épidémie. Il s'agit entre autres de la consommation de l'eau potable, des aliments bien cuits, se laver les mains avec du savon avant tout repas. A cela s'ajoute la protection des aliments contre les mouches. Notons que la prise en charge de cette maladie est gratuite.

Anzoumana Cissé

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !