Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Lutte contre l’insuffisance rénale : le président Ouattara offre un centre d’hémodialyse de 1,125 milliard Fcfa - 16/10/2012 - Le nouveau réveil - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Les malades d’insuffisance rénale peuvent pousser un ouf de soulagement. A l’initiative du président de la République, Alassane Ouattara, le nouveau centre d’hémodialyse de Cocody est enfin fonctionnel. Il a été présenté hier à la presse par le directeur du Samu, Jacques Sissoko «Ce centre qui comprend 24 fauteuils d’hémodialyse est un centre que nous devons largement au président de la République que nous tenons à remercier de vive voix. Le centre dispose d’une unité de traitement d’eau impeccable.

Nous avons de nouvelles machines avec un stock de kit de sécurité d’au moins pour un an. Donc on ne peut plus parler de rupture de matériels au niveau de la dialyse pour au moins un an. Nous avons une performance jamais atteinte en dialyse publique en Côte d’Ivoire» a-t-il dit avant de préciser que la prise en charge a toujours été de 2500F. «Mais aujourd’hui avec l’abattement du président de la République de 30% sur les soins, la dialyse coûte 1750 Fcfa. C’est un centre ouvert à tout le monde. Avec les travaux qui vont être entrepris et au Chu de Treichville et celui de Yopougon, tous les mêmes équipements et toutes les mêmes capacités de fonctionnement. Nous avons prévu une déconcentration des centres de dialyse».

Concernant le coût, le directeur a précisé que le bâtiment du nouveau centre a coûté 70 millions Fcfa à l’Etat et en ajoutant l’équipement, cela revient à l’Etat un milliard cent vingt-cinq millions par an sur cinq ans. C’est à la grande satisfaction des dialysés que ce centre a été livré. «Je suis très ravi. On dialyse sans difficulté. Nous tenons à remercier le président de la République de nous avoir offert ce centre que nous attendions depuis 10 ans» s’est réjoui Bamba Moussa, président de l’Association des dialysés et insuffisants rénaux de Côte d’Ivoire.

FRANÇOIS BECANTHY

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !