Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Bilan sanitaire d’Abidjan 2 : Le paludisme, première cause de mortalité - 28/02/2013 - Fraternité matin - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le paludisme a été pointé du doigt comme étant la principale cause de mortalité dans la région sanitaire d'Abidjan 2 (Dra 2). C'était à l'occasion de la réunion bilan 2012 de la région sanitaire d'Abidjan 2 qui s'est tenue à l'Institut national d'hygiène publique (Inhp), ce jeudi 28 février, à Abidjan-Treichville.

Dans le district sanitaire de Koumassi et Port-Bouët/Vridi, on a enregistré 98 cas soit 22% en 2012. Les infections respiratoires aigües (Ira) viennent en deuxième position avec 77 cas enregistrés soit 18%. Le sida est troisième avec 73 cas soit un taux de 17%.
Dans le district sanitaire d'Anyama, on compte 47 cas de décès liés au paludisme soit 35,34%. 42 cas d'anémie (31,58%) et 13 cas de maladies infectieuses soit 9,71%.
Dans le District de Treichville/Marcory, c'est plutôt l'anémie qui a occupé la première place avec 6 cas de décès. Elle est suivie de la diarrhée (2 cas), quand les Ira se disputent la troisième position avec les ictères néonatals avec chacun 1 cas.
Mais ce bilan, selon les spécialistes, est positif comparativement à l'année 2011. Rappelons que cette réunion bilan initiée par le ministère de la Santé et de la Lutte contre le Sida vise à assurer la coordination et le suivi des activités des six districts la Dra 2. Et aussi renforcer les capacités des districts sanitaires de la région. Elle constitue à ce titre une unité opératoire du système sanitaire.

Eugène YAO

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !