Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Le Synacass-ci menace d'arrêter de signer les bons Mugef-ci - 05/07/2013 - Fraternité matin - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Les membres du Syndicat national des cadres supérieurs de la santé de Côte d'Ivoire (Synacass-ci) ont envisagé jeudi à Yamoussoukro, de ne plus signer les bons de la Mutuelle générale des fonctionnaires et agents de l'Etat de Côte d'Ivoire (Mugef-ci). Le Synacass-ci par la voix de son secrétaire général, Dr Atté Boka, dénonce le processus d'élection opéré récemment au sein de cette Mutuelle. L'information donnée lors d'une conférence de presse, a été rapportée par l'agence ivoirienne de presse.

"Nous ne reconnaissons pas ces élections intervenues à la Mugef-ci et qui ne sont pas basées sur des textes consensuels. La mise en place, en vase clos, d'un conseil d'administration par le comité provisoire de gestion de la Miugef-ci (...), parce que quand le processus est engagé, nous, 52 syndicats, avons dit que nous ne sommes pas d'accord avec la méthode du comité provisoire. Elle biaisait les choses en faisant le lit d'un groupe de syndicats. Notamment la centrale Humanisme et mettre de côté les autres", a justifié le Secrétaire Général du Synacass-ci.

Pour lui, si le gouvernement ne donne pas de suite aux interpellations du syndicat, les médecins en tireront les conséquences. "Si le gouvernement reste sourd à nos préoccupations, à nos interpellations, cela veut dire qu'on nous met à l'écart de la Mugef-ci (...) Dès l'instant qu'on nous a mis à l'écart, on fait ce qu'on veut, ce qui signifie qu'on ne signe pas les bons si on veut", a expliqué le premier responsable du syndicat des médecins.

Avant de préciser qu'il y aura une grande tournée pour la mobilisation populaire de tous les syndicats affiliés autour de cette question.

Isabelle Somian

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !