Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Guerre contre le tabac : l’Oms demande l’implication des média - Plus de 5000 décès annuels en Côte d’Ivoire - 14/10/2013 - Le nouveau réveil - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Sensibiliser les journalistes, professionnels des média sur la stratégie d’attaques de l’industrie du tabac pour saper les efforts de la mise en œuvre de la Convention-cadre de la lutte antitabac ». Tel est l’objectif de l’important atelier initié à Cocody les 2 Plateaux, le vendredi 11 octobre dernier, par l’Oms Côte d’Ivoire et le Programme national de lutte contre le tabagisme les maladies respiratoires.

A cette occasion, le Représentant résident de l’Oms, Dr Allarangar Yokouidé, a plaidé pour une implication plus ardue des média dans la lutte. « Même si l’Etat prend des textes, il faut des gens pour les appliquer. Les média sont bien placés pour le faire. Il faut que les gens sachent les dangers du tabac. En Côte d’Ivoire, plus de 5000 décès annuels sont liés au tabac. Le tabac semble plus dangereux que le Sida. La situation est critique. Il faut que les uns et les autres aident l’Etat » a-t-il déclaré en présence de Dr Ernest Zotoua, patron du Pnlta. 3 experts internationaux, Pascal Diethelm, Sylviane Ratte et Daouda Elhadj Adam, respectivement vice-président du Comité national contre la tuberculose France et conseillers techniques au Comité international de lutte contre le tabagisme et les maladies respiratoires, ont présenté les aspects socio économiques, et biologiques de l’industrie du tabac. Non sans insister sur l’article 5.3 de la Convention-cadre de l’Oms sur la lutte antitabac, par la protection des politiques de santé publique en matière de lutte, afin qu’elles ne soient pas influencées par les intérêts commerciaux et autres de l’industrie du tabac, conformément à la législation. Selon Dr Zotoua, le tabac est un puissant poison car il entraîne, entre autres, la chute des cheveux, la cataracte, les fausses couches, le cancer du col de l’utérus, les rides, la perte d’audition, les maladies du cœur, l’ulcère d’estomac, l’altération du sperme etc.

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !