Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Sida : Dominique Ouattara dénonce le soin des nourrissons par des médicaments destinés aux adultes - 04/07/2017 - Fraternité matin - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

"Quel est le rôle des Premières dames africaines dans la facilitation des investissements dans la santé des secteurs privés ? », est le thème qui a orienté l'intervention de Mme Ouattara". En sa qualité d’ambassadeur spécial de l’Onusida, pour l’élimination de la transmission mère-enfant du VIH et pour la promotion du traitement pédiatrique, Mme Dominique Ouattara trouve « inadmissible » que de nos jours, nos enfants atteints de VIH soient traités avec des médicaments destinés aux adultes.

« C’est pourquoi, j’invite sans cesse les firmes pharmaceutiques et nos généreux partenaires, à renforcer la mise à disposition d’antirétroviraux, spécifiquement dans leur forme pédiatrique, pour une meilleure prise en charge de nos enfants », a plaidé Mme Dominique Ouattara.

Notre engagement commun devrait-il aboutir à la mise en place de politiques et de stratégies basées sur un partenariat public-privé, en vue de lutter efficacement contre la pandémie du VIH/Sida, a expliqué la Première dame de Côte d’Ivoire.

Mme Dominique Ouattara a tenu ces propos lors de la 19ème Assemblée générale ordinaire de l’organisation des Premières dames d’Afrique contre le VIH/Sida (Opdas). Une rencontre qui se tient en marge de la 29ème Assemblée générale de l’Union africaine à Addis-Abeba.

« Quel est le rôle des Premières dames africaines dans la facilitation des investissements dans la santé des secteurs privés ?», est le thème qui a orienté l'intervention de Mme Ouattara.

La Première dame de Côte d’Ivoire a donc saisi l'occasion pour partager son expérience, non seulement en tant que Première dame engagée depuis des décennies pour l’amélioration des soins de santé de ses concitoyens, mais aussi, en tant qu’ambassadeur spécial de l’Onusida.

Isabelle Somian

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !