Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Février 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Novembre/Décembre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Décembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Alépé : La campagne de vaccination contre la rubéole et la rougeole se prépare - 20/01/2018 - Fraternité matin - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Nanou Benjamin, préfet du département, leur a demandé de suivre l’évolution de cette opération dans leurs différentes zones. Le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique organisera, du 26 janvier au 4 février, une campagne nationale de vaccination contre la rougeole et la rubéole à l’endroit des enfants âgés de 9 mois à 14 ans.

Pour atteindre un taux de couverture vaccinale de 100% dans le département d’Alépé, les chefs de village ont été invités à s’impliquer dans ladite campagne. C’était le 19 janvier, dans la salle de réunions de la sous-préfecture.

Nanou Benjamin, préfet du département, leur a demandé de suivre l’évolution de cette opération dans leurs différentes zones. « Nous devons tous faire en sorte que notre pays boute ces deux maladies hors de nos frontières », a-t-il insisté.

Dr Brédé Dizo Romuald, directeur départemental de la Santé et de l’Hygiène publique, expliquera, pour sa part, leur impact sur la santé. Chez la femme enceinte, a-t-il poursuivi, la rubéole, par exemple, peut entraîner la mort du fœtus ou des malformations congénitales.

Il a également insisté sur la nécessité de faire vacciner tous les enfants concernés, car en 2016, 3 cas de rubéole ont été enregistrés à Galékro, dans la sous-préfecture d’Aboisso-Comoé.

Boni Amlaman

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !