Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Epidémie : Attention à la fièvre de Lassa - 05/02/2018 - Fraternité matin - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La fièvre de Lassa, présente en Afrique occidentale, rode aux frontières ivoiriennes. La menace de contamination est renforcée par la proximité de la Côte d’Ivoire avec des pays déjà affectés tels que le Nigeria, le Bénin et la Guinée. Devant cette urgence de santé publique, le ministère de la Santé et de l'Hygiène publique a opté pour la sensibilisation des populations.

La fièvre de Lassa est une fièvre hémorragique virale comme la fièvre jaune, la maladie à virus Ebola, la dengue. Elle est occasionnée par le virus de Lassa (qui tient son nom de la ville de Lassa, dans l'État de Borno, au Nigeria). Le principal vecteur de transmission est une souris appelée mastomys natalensis. Il est plus connu sous le nom de « rat à mamelles multiples ».

La maladie est transmise à l’homme par le contact avec des aliments ou des ustensiles contaminés par les urines ou les excréments de ce rongeur. Le virus peut également se transmettre par contact direct avec le sang, les urines, les excréments ou autres sécrétions organiques d’une personne contaminée.

Cette pathologie se manifeste par un syndrome pseudo grippal avec une fièvre élevée associée à des céphalées, des nausées et vomissements ainsi qu’une une fatigue intense et peut se compliquer par des hémorragies mortelles. Les symptômes de la fièvre de Lassa sont très variables et non spécifiques, ce qui rend souvent difficile le diagnostic clinique aux premiers stades de la maladie. D’où la nécessité absolue du diagnostic biologique effectué dans un laboratoire de référence pour la confirmation de tout cas suspect.

Mesures de prévention

Selon le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique, la Côte d’Ivoire n’est pas à l’abri d’un risque de propagation de la maladie. Principalement à cause du flux de mouvement des populations entre les pays de la sous-région. D'où l'invitation au respect des mesures suivantes :

  • laver à l’eau propre et au savon tous les ustensiles de cuisine et les conserver à l’abri des rongeurs ;
  • éloigner des habitations les ordures ménagères et déchets de toute nature ;
  • éviter toute manipulation ou consommation de rongeurs ;
  • éviter tout contact avec les urines et les excréments des rongeurs ;
  • éviter de manipuler sans protection les sécrétions organiques (sang, urine, etc.) de tout malade présentant une fièvre avec ou sans saignement ;
  • lutter contre la présence des rongeurs dans les lieux d’habitation et tout lieu recevant du public (hôtels, restaurants, maquis, etc.)

La fièvre de Lassa, de par son caractère potentiellement épidémique, doit obligatoirement être déclarée aux autorités, ceci afin de surveiller un éventuel départ d'épidémie et de prendre des mesures. Aussi le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique demande-t-il à toute personne présentant les signes d’une forte fièvre suivie d’un malaise généralisé, d’une faiblesse et de douleurs musculaires de se rendre immédiatement dans le centre de santé le plus proche.

DRAMOUS YÉTI
Source Ministère

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !