Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Nutrition : un groupe industriel lance un nouveau produit pour nourrisson - 31/10/2018 - Fraternité matin - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

L'alimentation particulièrement celle du nourrisson est le leitmotiv que s'est assigné le groupe agro-alimentaire Nestlé. Ce géant industriel a lancé le mardi 30 octobre 2018, à l'Espace Latrille Event, Cocody II-Plateaux, un nouveau produit dénommé « cerelac biscuity ». Ce produit regorge de plusieurs nutriments de qualité. Il contient plus de Fer soit 3,75 mg et vient agrandir la famille des cerelac pour les bébés de 6 mois. Il est faiblement sucré et permet au bébé d'éviter l'anémie.

A cette présentation où a été convié le personnel de santé, deux communications ont été faites. La première portant sur le thème: « Alimentation complémentaire: une opportunité pour prévenir la malnutrition » a été présentée par le Pr Evelyne Akaffou, chef de service de la pédiatrie de l'hôpital Mère-enfant de Bingerville.

Elle a indiqué qu'un aliment complémentaire, est celui donné à l'enfant en plus du lait (maternel ou de substitution). Pr Evelyne Akaffou a donné quelques conseils, à savoir que dès la naissance et jusqu'à l'âge de 6 mois, l'enfant doit être nourri exclusivement au lait maternel.

« Après 6 mois, le lait devient insuffisant. Donc il faut diversifier progressivement l'alimentation du bébé. Il s'agit d'apporter à ce dernier une alimentation adaptée et adéquate, essentielle pour sa croissance », a-t-elle souligné. « C'est une opportunité pour changer le style de vie et sécuriser la santé de l'enfant », a-t-elle ajouté.

Pour elle, lorsqu'un enfant est bien nourri, il a un meilleur développement.

Le deuxième intervenant, le Dr Sabine Yéo, nutritionniste à Nestlé, a déclaré que le taux d'anémie chez l'enfant en âge préscolaire en Côte d'Ivoire est de 70%. L'anémie est le manque de fer dans l'organisme. Selon elle, ce nouveau produit vient répondre à ce problème puisque la quantité de fer a été augmentée. Il est riche en zinc, digeste, etc.

Par Marie-Ange AKPA

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !