Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


Suivez-nous :


LES REVUES APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Mai 2019
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mars 2019
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2019
Consulter la revue


BIBLIOTHEQUE MEDICALE

E. Pilly : Maladies infectieuses et et tropicales - Plus d'informationsL'E PILLY (26e édition 2018) est l'ouvrage de référence français en Infectiologie. Ouvrage collégial du Collège des universitaires de Maladies Infectieuses et Tropicales (CMIT), cette 26e édition 2018 a été entièrement remise à jour et, pour la première fois, est en quadrichromie avec une maquette modernisée et une iconographie très riche et didactique... Plus d'informations


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Maladies cardiovasculaires : Une chirurgie de haute technicité expérimentée en Côte d'Ivoire - 09/05/2019 - Fraternité matin - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le ministre de la Santé et de l'Hygiène publique a rendu visite le 9 mai à trois malades particuliers de l'Institut de cardiologie d'Abidjan. Le ministre de la Santé et de l'Hygiène publique, Aka Aouélé, a rendu visite, mercredi en fin de journée, à trois malades particuliers à l'Institut de cardiologie d'Abidjan (Ica), sis au Chu de Treichville. En fait, il a été pratiqué sur ces trois patients une chirurgie vasculaire de haute technicité jamais pratiquée en Afrique de l'Ouest.

Elle consiste à faire une incision de 4 à 5 cm à partir de laquelle une prothèse est installée jusqu'au niveau de l'aorte. Selon les praticiens, cette technique chirurgicale dure en moyenne une heure et le patient se réveille le même jour. Contrairement à la méthode habituelle qui consiste à ouvrir le thorax et qui dure environ 5 heures d'horloge, selon les cas. Ici, le malade garde le lit pendant un mois et retrouve la vie normale au bout de 6 mois à un an. Les patients de l'Afrique de l'Ouest qui veulent bénéficier de la technique d'endoprothèse déboursent en moyenne 30 millions de FCfa pour se faire soigner en France, en Afrique du Sud ou au Maroc.

C'est pour cela que le ministre de la Santé a félicité et traduit la gratitude du gouvernement ivoirien à l'équipe du docteur Ghassani qui, par sa mission humanitaire en Côte d'Ivoire, a réussi à sauver trois vies sur place. Ses remerciements se sont aussi adressés au laboratoire Cook Medical qui a gracieusement offert les trois prothèses dont l'unité coûte 4,5 millions de FCfa en hors taxe. Le ministre Aka Aouelé a assuré le personnel médical de l'Ica de la disponibilité du Président de la République à tout mettre en œuvre pour que l'Institut de cardiologie retrouve son rayonnement et continue d'être à la pointe de la pratique médicale. Pour la nouvelle technique chirurgicale, le ministre a demandé aux responsables de l'Ica de lui faire des propositions.

C'est au cours d'Africa santé expo 2019, que Docteur Ghassani a noué des contacts pour mettre son savoir-faire au service de la Côte d'Ivoire.

Par Marc Yevou

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !