Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

VIH au sein des populations déplacées internes : L’UNHCR met en place une stratégie de lutte - 27/03/2007 - Le patriote - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR) a décidé de lutter contre le VIH/SIDA au sein des populations déplacées internes. Et ce, en collaboration avec l’UNUSIDA et d’autres agences du système des Nations. Cette organisation onusienne effectue depuis le vendredi 23 mars dernier, une mission, dans les villes de Bouaké, Guiglo, Tabou et Abidjan (zones de retour ou abritant une forte concentration des populations déplacées internes).

Cette mission qui prend fin le mercredi 28 mars 2007, s’inscrit dans le cadre de la mise en place d’une stratégie d’approche globale de lutte contre la pandémie du VIH/SIDA. Ceci, dans les populations des personnes déplacées internes de guerre. La coordonnatrice régionale pour le VIH à l’UNHCR, De – Jong, a relevé quelques objectifs de cette mission : description des tendances épidémiologiques en terme de prévalence, de risque comportemental et facteurs de prévention ; description et évaluation des interventions et réponses VIH/SIDA en cours par rapport à la politique à la stratégie, à la protection, prévention, soins, aux traitements, à la surveillance et au suivi évaluation et au financement.

S’y ajoute l’élaboration des recommandations, visant à réduire la vulnérabilité et le risque associé au VIH/SIDA et répondre aux besoins des personnes affectées et infectées. Il est bon de noter que les résultats de cette mission seront compilés dans un rapport final. Lequel sera présenté au gouvernement pour renforcer le plan stratégique national de lutte contre le VIH. Selon une étude du Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA), la Côte d’Ivoire compte un peu plus de 700.000 déplacés internes.

Anzoumana Cissé

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !