Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


Suivez-nous :


Vous souhaitez vous abonner à Médecine d'Afrique Noire, Médecine du Maghreb ou Odonto-Stomatologie tropicale ? Consulter des articles ? Rendez-vous sur le kiosque d'APIDPM - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2019
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juin 2019
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2019
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Nouvelle pharmacie de la santé publique : Une centrale d'achat de médicaments qui vise l'excellence - 20/06/2019 - Le patriote - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Un handicap à corriger pour la direction de la Nouvelle Pharmacie de la santé publique de Côte d'Ivoire (NPSP). Alors qu'elle est au cœur du système de santé, la structure est très peu connue non seulement de la population mais aussi de la presse.

Telle est la conclusion d'une étude de notoriété commandée par la direction auprès d'un cabinet. A l'effet de corriger cela, la direction de l'établissement a organisé, le vendredi 07 juin dernier à son siège, à Treichville, un atelier média. Ce séminaire a permis aux hommes de la presse de faire une immersion au sein de cette centrale d'achat de médicaments, de connaître son fonctionnement, sa vision et surtout le circuit de traitement des produits, depuis leur réception jusqu'à la gestion des réclamations.

Ce, en passant par la gestion des stocks, la levée de quarantaine, le réapprovisionnement des agences, la réception des rapports commandes clients, le traitement informatique des commandes clients, leur traitement physique, la livraison des commandes aux clients. La centrale a-t-on appris traite près de 120 commandes par jour. Bien avant la description de ce parcours, le directeur de la NPSP, le Pr Yapi Ange Désiré est revenu sur les fondamentaux de la structure. Il a fait avoir que la NPSP a été mise sur pied le 21 novembre 2013. C'est une association sans but lucratif (Asbl). Cela signifie, a expliqué Pr Yapi Ange Désiré, que les gains de l'association doivent être utilisés à des fins désintéressées, comme par exemple réinvestir dans l'activité. C'est ce réinvestissement qui permet à la centrale de construire actuellement l'agence de Bouaké.

Pr Yapi Ange a poursuivi pour dire que la mission de la centrale d'achat est d'assurer la disponibilité des médicaments essentiels et intrants stratégiques de santé à destination des établissements sanitaires publics et des autres établissements sanitaires associés au service public sanitaire. Ce, sur toute l'étendue du territoire national. Sa mission c'est aussi d'assurer l'accessibilité des médicaments essentiels et intrants stratégiques de santé de bonne qualité aux populations en Côte d'Ivoire.

Un pôle d'excellence à l'horizon 2020 « A cet effet, notre vision c'est de faire la NPSP, à l'horizon 2020, un pôle d'excellence dans l'espace UEMOA en matière d'achat, de stockage et de distribution de médicaments essentiels et intrants stratégiques aux structures publiques de santé », a-t-il indiqué. L'entreprise, à en croire son directeur, est sur la bonne voie. En 2018, la centrale a atteint un objectif de 92% d'achat de médicaments contre un objectif fixé de 80%. Soit 6,4 millions d'euros de produits réceptionnés par mois, y compris les produits fournis par les partenaires. En 2018 le taux disponibilité des médicaments était de 96% et le taux du délai de livraison de 69% contre 34% en 2016. En 2017, a-t-il ajouté, l'entreprise a réalisé un chiffre d'affaires de 9,4 milliards FCFA. A ce jour elle compte 535 clients. Avec l'avènement de la couverture maladie universelle, l'un des challenges pour la NPSP, a confié son premier responsable, sera de parvenir à livrer les médicaments jusqu'au dernier kilomètre.

Par Dao Maïmouna

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !