Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Lutte contre le cancer : Des ONG dénoncent le blocage du programme national - 05/05/2007 - Le patriote - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Une marche pacifique pour briser le mur du silence autour du cancer. C’est le sens donné par l’Association ivoirienne de lutte contre le cancer (AILC) à la marche qu’elle a organisée le samedi dernier dans la commune de Yopougon. Cette marche qui a pris fin par une séance de sensibilisation des femmes, a également permis à Camara Karidia, présidente de AILC d’interpeller les autorités publiques. Mme Camara a plaidé pour la mise l’activation du programme national de lutte contre le cancer. «Le cancer tue la femme à partir de ses organes de reproduction, et tout le monde est indifférent.

Cela nous choque énormément », a déclaré la présidente de l’AILC. Cette marche a-t-elle indiqué, avait aussi pour objectif de sensibiliser les populations sur la nécessité de faire du sport, pour éviter le cancer. Etant entendu que l’obésité est un facteur de risque du cancer. Revenant sur les manifestations de la pathologie, le Pr. Doubi Innocent, président de SOS Cancer a diagnostiqué une démultiplication des cellules dans le corps. Ce qui aboutit à la détection de tumeur dans certaines parties de l’organisme. Selon le spécialiste, ce sont quelques 10.000 à 15.000 nouveaux cas de cancer qui sont découverts chaque année en Côte d’Ivoire. Et cela à des stades le plus souvent avancés.

Le traitement de la maladie a-t-il ajouté est très coûteux. «Ce traitement allie la chirurgie, la chimiothérapie et la radiothérapie. Mais la Côte d’Ivoire ne pratique que la chirurgie. Les patients sont obligés d’aller se faire soigner dans la sous région », a déploré Pr. Doubi. Pour lui, il ne fait aucun doute que ce «tueur silencieux» deviendra dans 10 ans un problème de santé publique en Côte d’Ivoire, car le mode de vie des Ivoiriens tend à s’occidentaliser (le cancer est très répandu en Europe). D’où la nécessité d’une réponse efficace, à travers le déblocage du programme national de lutte contre le cancer, dont le décret date de 2001.

D. Maïmouna

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !