Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Gagnoa : Prévention du VIH/SIDA ; Un nouveau CDV inauguré - 18/06/2007 - Le patriote - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Deux jours de sensibilisation intense sur le VIH/ SIDA. Non pas pour alerter la population à travers une stigmatisation de la maladie. Mais pour informer les uns et les autres sur les précautions à prendre pour éviter cette maladie qui n’est pas différente des autres. Le vendredi 01 et le samedi 02 juin 2007, la ville de Gagnoa a vibré au rythme des messages de sensibilisation sur le VIH/ SIDA. Une campagne initiée par l’ONG Alliance Côte d’Ivoire. La manifestation a débuté le vendredi dans l’après midi par une animation à la place Laurent Gbagbo de la ville. Avec son camion podium, l’Agence Ivoirienne de Marketing Sociale (AIMAS), à travers des questions réponses, auxquelles ont participé massivement les jeunes de la cité, a lancé des messages pour l’adoption d’un comportement sain.

L’animation a été suivie d’un mimi concert donné par des artistes membres du REPMASCI et engagés dans la lutte contre le SIDA. Notamment Fadal Day et Amirikain. Le lendemain, les habitants de la cité du fromager se sont retrouvés au quartier Nerevie situé au sud de la ville pour l’inauguration de centre de dépistage volontaire anonyme et conseil (CDVAC). Ce centre a été offert à la ville par Alliance Côte d’Ivoire grâce au soutien financier du plan d’urgence des présidents américains pour la lutte contre le SIDA (PEPFAR). Gbaka Mark et René Mohiro, respectivement, vice président du conseil général et préfet du département de Gagnoa ont traduit les reconnaissances de la population à leur bienfaitrice.

Ils ont indiqué que Gagnoa se classe en tête des villes ivoiriennes ayant le plus fort taux de fréquentation des CDV. Le Dr. Ziki Blaise président du collège des médecins prescripteurs des anti rétroviraux du CHR de Gagnoa a plaidé pour une livraison continue des réactifs intervenant dans le bilan pré thérapeutique. L’ouverture du CDVAC de Gagnoa a indiqué Dr. Dougrou Sosthène, directeur exécutif de Alliance CI entre dans la droite ligne des missions dont s’est assignées son ONG. « Nous faisons la prévention, la prise en charge et travaillons avec les collectivités décentralisées dans la lutte contre le SIDA », a-t-il indiqué. Bixenté Val 1er conseiller de l’ambassade américaine a réaffirmé l’engagement du gouvernement américain auprès de son homologue ivoirien dans la lutte contre le SIDA. Le PEPFAR, a-t-il annoncé, prenait fin en 2008 mais a été prorogé pour 5 ans avec une augmentation du budget à 30 milliards FCFA. .

D.M.

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !