Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Lutte contre la méningite : 5000 enfants vaccinés gratuitement - 03/10/2007 - Notre Voie - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le Rotary club Abidjan-Adjamé a eu le nez creux, selon M. Gnamgbé, directeur de la santé communautaire, en organisant hier et aujourd’hui, des journées de vaccination gratuites contre la méningite destinées à 5000 enfants d’Adjamé, une commune dont “les enjeux de santé et d’hygiène publiques sont grands”. En effet, au plan national, a-t-il révélé, la Côte d’Ivoire qui se trouve dans la ceinture de la méningite, qui part du Sénégal à l’Ouest, à l’Ethiopie à l’Etat, a enregistré en 2006, 724 cas de méningite avec 122 décès. A la date du 23 septembre 2007, le pays compte déjà 676 cas dont 160 décès. “La méningite est donc une maladie grave qui cause énormément de décès, quand les patients qui s’en sortent présentent généralement de graves séquelles telles que la perte de l’ouïe, des lésions au cerveau”, a-t-il fait remarquer.

M. Gnamgbé, qui représentait le ministre de la santé au lancement de ces journées hier, à la Mission libanaise d’Adjamé, a donc encouragé les populations d’Adjamé à amener leurs enfants de 2 à 15 ans à ces séances gratuites de vaccination. D’ailleurs, elles ne se sont pas fait prier pour prendre d’assaut les sites retenus, puisque les services de l’ONG espagnole Africa Arco Iris, partenaire du Rotary club Abidjan-Adjamé, dans cette campagne, étaient débordés.
M. Youssouf Sylla, maire d’Adjamé, a alors exprimé sa gratitude au Rotary club Abidjan-Adjamé et à ses partenaires espagnols de l’ONG Africa Arco Iris et des Rotary clubs Jerez de la Fontera et Ceuta qui ont choisi de protéger les populations vulnérables de sa commune contre cette terrible maladie. Il ne pouvait en être autrement puisque ces journées de vaccination gratuites, selon Mme Suzanne Dogbo, présidente du Rotary club Abibjan-Adjamé, ne sont que la démonstration du thème annuel de son club service : “Le Rotary un partage”.

Bruno Kouadio 

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !