Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Cancer: Des parents de malades créent une association - 14/04/2006 - Notre Voie - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Des parents d’enfants atteints du cancer ont décidé de se mettre ensemble pour sauver non seulement leurs progénitures mais aussi tous les enfants atteints de la maladie. Ils ont porté sur les fonts baptismaux une association dénommée Aide aux enfants atteints du cancer (AEC).

L’assemblée générale constitutive de cette association a eu lieu le 23 novembre 2005 à la salle de conférence du CHU de Treichville. Son premier président est le capitaine des douanes Charles Gahié. “Il faut que la population sache qu’il existe au CHU de Treichville, une unité d’oncologie pédiatrique qui s’occupe de toutes les formes de cancer des enfants. Elle doit savoir que le cancer des enfants peut se soigner pourvu qu’on puisse le dépister vite. Et comme le traitement coûte très cher, les parents des enfants malades se sont organisés pour rechercher les moyens en vue d’une prise en charge totale depuis le bilan diagnostic jusqu’à la chimiothérapie’’, indique M. Gahié. “Notre finalité est d’aider les parents démunis. Ce qui nécessite des moyens. L’AEC compte donc sur toutes les personnes physiques ou morales pour l’accompagner dans ce combat. Nous avons besoin de partenaires tant au plan national qu’au plan international. Pour attirer les partenaires, il faut qu’on soit crédible. Nous venons d’avoir notre récépissé. Nous allons ouvrir un compte bancaire que nous allons commencer à alimenter par nos propres cotisations”, ajoute-t-il. Les objectifs spécifiques de l’AEC sont de regrouper toutes les personnes s’intéressant aux problèmes des enfants atteints de cancer, fournir gratuitement les médicaments à toutes les étapes du traitement, participer au financement de la formation du personnel médical, organiser la collecte ou l’achat de médicaments et matériels médicaux, etc. “De nos jours, 75% des cancers de l’enfant sont guéris dans les pays développés contre 25% en moyenne dans les pays en développement. Jusqu’en 2002, le taux de guérison était de 5% dans l’unité de cancérologie du service de pédiatrie du CHU de Treichville. Ce taux est aujourd’hui de 28% grâce à l’aide sociale (don de médicaments) reçue de partenaires extérieurs. L’AEC veut œuvrer à améliorer ce taux”, promet le capitaine Gahié.

César Ebrokié

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !