Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Informatique médicale et biosciences : une société savante est née - 08/01/2008 - Fraternité matin - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Contribuer à l’amélioration des soins de santé par le biais des TIC (Technologies de l’information et de la communication). C’est l’objectif visé par la Société ivoirienne de biosciences et d’informatique médicale (SIBIM) mise sur pied récemment à l’UFR des sciences médicales de l’Université de Cocody, à l’issue d’une assemblée générale qui a réuni plusieurs praticiens. Le Pr. Ehua Somian Francis a été désigné président de l’association au terme des travaux qui se sont déroulés sous la présidence du doyen de l’UFR, représenté par le Pr. Nangui Mansé Béatrice.

L’idée de la création de la SIBIM, selon son président, a germé en janvier 2007 à Bamako, lors des 12èmes journées francophones d’informatique médicale organisées par la Société malienne d’informatique biomédicale et de santé (SOMIBS). L’inexistence d’une telle société savante en Côte d’Ivoire s’est avérée d’autant plus cruciale que le développement des biosciences via l’informatique médicale passe nécessairement par la création d’un cadre juridique de concertation des acteurs. L’objectif principal assigné au Pr. Somian est donc de « promouvoir la recherche, le développement et l’usage de l’informatique dans le domaine de la santé et des biosciences ». La SIBIM devra aussi « contribuer à l’aide des TIC à l’amélioration des soins de santé » et travailler à « vulgariser par ce biais les découvertes biotechnologiques appliquées à la santé » tout en assurant la formation de ses membres.

La Côte d’Ivoire abrite en 2009 le Congrès africain d’informatique médicale, un rendez-vous pour lequel la SIBIM a décidé de se préparer, dès ce mois, en élaborant un plan d’action qui sera sa boussole.

E. Kodjo

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !