Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Au moment où Dr Sanogo tente de prendre le siège du SYNACASS-CI : Amichia obtient le décret qui valorise le salaire des médecins - 08/01/2008 - Notre Voie - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Rebondissement au syndicat des cadres supérieurs de la santé de Côte d'Ivoire (SYNACASS-CI). Hier matin, alors que Dr. Amichia Magloire, jusque là reconnu comme secrétaire général du SYNACSS-CI, venait d'obtenir le décret qui valorise le salaire des médecins et autres cadres supérieurs de la santé, Dr. Sanogo qui lui dénie le poste de secrétaire général, s'est rendu au même moment avec deux cargos de la compagnie républicaine de sécurité (CRS) 2, au siège du syndicat aux 2 Plateaux pour s'y installer. Selon les témoignages recueillis sur place, Dr. Sanogo était accompagné de ceux qu'il considère toujours comme les membres du conseil statutaire du SYNACASS-CI alors que Dr. Amichia les considère comme des membres radiés du syndicat.

La police, toujours selon les témoignages, a forcé en présence d'un huissier, la porte du siège où le personnel administratif se trouvait. A en croire un confrère qui était sur place, c'est parce que le personnel se trouvant au siège a refusé d'ouvrir la porte de l'appartement tenant lieu de siège que la police l’a forcé. Dans les échauffourées, Dr. Eric Zunon Kipré, partisan de Dr. Amichia Magloire, a été brutalisé et le journaliste du journal l'Intelligent d'Abidjan a vu sa carte de presse déchirée par un policier qui ne voulait pas qu'il accède au siège pour faire son travail. Interrogé par téléphone, Dr. Amichia s'est dit surpris de cette descente de Dr. Sanogo et de la CRS 2 conduite par le lieutenant Guehi du CRS2. “Au moment où nous nous apprêtions à fêter l'obtention de notre décret, nous avons été surpris de voir les policiers débarquer à notre siège avec Dr. Sanogo et MM. kouassi Beugré, Gadji Boniface, Brou Aka Noël, Dagnan Cho Simplice, Yohou Narcisse, tous des anciens membres sur instruction paraît-il du district d'Abidjan”, a affirmé le secrétaire général du SYNACASS-CI.

De son côté, le commissaire Oulaï de la police du district d'Abidjan que nous avons interrogé au téléphone a démenti être mêlée à cette affaire. “Je suis surpris. Je n'ai nullement donné d'ordre à des éléments pour déloger qui que ce soit. C'est vous qui me l'apprenez ”, a soutenu le commissaire. Malgré nos efforts pour joindre Dr. Sanogo, son portable est resté jusqu'au bouclage inaccessible. Après le retrait de la police et des membres du SYNACASS-CI tendance Sanogo, Dr. Amichia et ses partisans se sont réinstallés à leur siège et ont procédé au renouvellement de toutes les serrures endommagées.

Le décret N°2008/03 du 04 janvier 2008 signé par le Président de la République réaménage à la hausse la situation salariale et les indemnités du personnel de santé (médecins, pharmaciens, vétérinaires, infirmiers, sages-femmes, techniciens de laboratoire...) de Côte d'Ivoire. En ce qui concerne les médecins qui ont défrayé la chronique lors de leur grève qui a soulevé le courroux du chef de l'Etat, ils voient leur indice de calcul augmenté de 400 points. Ainsi, cet indice passe de 745 à 1145 points. C'est dire que le salaire de base des cadres supérieurs de la santé sera relevé à partir du 1er janvier 2009. Et cela, avec une indemnité de 270. 000 fcfa. A en croire Dr. Amichia, le cadre supérieur de la santé débutant touchera dès janvier de l'année prochaine un salaire de 565.000f cfa.

C.Z.O

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !