Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Vaccin contre la polio : 900 000 doses disponibles pour 5 mois - 26/03/2008 - Fraternité matin - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Une rupture dans la disponibilité en doses de vaccins contre la poliomyélite a été constatée depuis au moins un mois, dans plusieurs formations sanitaires d’Abidjan, notamment à la PMI de Cocody centre, au centre de santé communautaire d’Angré, à l’hôpital d’Abobo Sud. Ce constat a été fait par des mamans qui ont dû parcourir ces structures, à la recherche de vaccins pour leurs enfants. Cette rupture de stock vient d’être résorbée. L’assurance a été donnée hier par le docteur Ouattara Siguifota, directrice du programme élargi de vaccination (PEV), au ministère de la Santé et de l’Hygiène publique, qui explique qu’il s’agit de la seule rupture de stock intervenue en Côte d’Ivoire depuis de longues années. « C’est un problème de parcours dans le processus d’approvisionnement, mais ce n’est pas une situation qui pourrait susciter de grandes inquiétudes », rassure la directrice.

900.000 (neuf cent mille) doses suffisantes de vaccins pour couvrir les besoins durant cinq mois, sont ainsi disponibles, selon la directrice. Elle soutient par ailleurs que les structures habilitées à les mettre à la disposition des usagers ont été approvisionnées depuis au moins deux semaines. Les vaccins ont été commandés auprès de la pharmacie de la santé publique, qui les a livrés à l’Institut national d’hygiène publique, chargée à son tour, de les mettre à la disposition des districts sanitaires. Il revient alors à ces structures de fournir aux centres de santé, les quantités de doses de vaccins susceptibles de couvrir leurs besoins.

J. Barry

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !