Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Kiosque APIDPM : En août, c'est le bon moment pour faire le plein de sciences


Suivez-nous :


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2019
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juin 2019
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2019
Consulter la revue


En août, c'est le moment de faire le plein de sciences !

Jusqu'au 31 août 2019, profitez de nos offres spéciales.

En août, c'est le moment de faire le plein de sciences !

Plus d'informations


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Sages-femmes et infirmières : les meilleures seront célébrées - 27/04/2008 - Fraternité matin - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

L’Association Florence Nightingale pour l’Excellence des Sciences Infirmières (AFNESI) de l’INFAS veut restaurer l’image de l’infirmier et de la sage-femme. Ce, à travers le prix de l’excellence qu’elle entend organiser en janvier 2009. L’association a donc procédé à la cérémonie d’installation de la commission scientifique pour ce prix, samedi dernier, au CHU de Treichville. L’objectif est de « récompenser les sages-femmes, infirmiers et infirmières qui ont su se faire valoir par la qualité de leur service », a indiqué son président, M. Koffi Yéboua Dominique. Pour la participation à ce prix, «le candidat doit être diplômé d’Etat de Côte d’Ivoire, détenir sa carte de membre de l’Afnesi, fournir une attestation du diplôme d’Etat délivrée par l’INFAS et un droit de frais de dossier», a-t-il dit. Les récompenses seront attribuées aux différents lauréats tous les deux ans au cours d’une grande cérémonie dénommée.

« Florence Nightingale ». Du nom de l’une des pionnières de la fonction d’infirmière, qui a révolutionné les soins infirmiers modernes en 1822. Les infirmières et sages-femmes entendent lui rendre hommage à travers cette cérémonie. M. Séoué Paul, président de la cérémonie, a lui salué leur initiative de vénérer leur fonction. Il leur a demandé de prendre exemple sur cette pionnière dans leur parcours et de donner le meilleur d’eux-mêmes. Il a souhaité que les infirmiers et sages-femmes prennent conscience de leurs responsabilités et qu’ils travaillent durement pour satisfaire les familles et communautés. Car, selon lui, ils sont une « source d’inspiration pour chacun de nous, parce que leur contribution a une incidence majeure sur toute la société ».

Grâce Ouattara

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !