Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Antibiotiques : attention à leur utilisation abusive! - 25/04/2008 - Fraternité matin - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La Côte d’Ivoire, à l’instar des autres pays africains, court un grand danger en matière de lutte contre les infections microbiennes. Mme Dosso Mireille, Directrice générale de l’Institut Pasteur, a donné l’alerte hier dans son plaidoyer pour la réduction de la consommation des antibiotiques. C’était au cours de la cérémonie de clôture du premier cours international sur l’Antibiogramme qui a réuni, 2 semaines durant, les professionnels du monde médical et scientifique à Abidjan.

16 participants de 4 pays africains (Bénin, Burkina Faso, Cameroun et Côte d’Ivoire) ont reçu une formation théorique de 40 heures et pratique sur les tests de base que les laboratoires doivent faire pour dire si les bactéries sont résistantes ou pas. Il s’agit des médecins biologistes, des pharmaciens biologistes, des vétérinaires et des scientifiques qui ont été encadrés par des enseignants chercheurs dont le Pr. Alain Philipon de l’Université française Descartes. Au cours de cette formation, toutes les interventions ont insisté sur les prescriptions abusives des antibiotiques à la base de nombreux décès dans les pays africains. Quant aux apprenants, ils ont recommandé la poursuite des cours à tous les différents niveaux afin de rendre efficace le Réseau régional africain de surveillance des résistances bactériennes aux antibiotiques. Ils souhaitent que le cours devienne diplômante à moyen terme. Le représentant du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, le Pr. Gadégbékou, a, dans son intervention, souligné le fait que les Africains doivent se mettre ensemble pour lutter contre les fléaux tels que la grippe aviaire, l’ulcère de Buruli et bien d’autres. Pour lui, il ne faut pas attendre que les recherches ne viennent de l’Occident.

Bernadette Bah

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !