Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Insuffisance rénale : le district d’Abidjan offre 10 générateurs au SAMU - 26/05/2008 - Fraternité matin - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le District d’Abidjan a offert 10 générateurs pour l’hémodialyse des insuffisants rénaux au SAMU, hier. Ce qui porte à 14, dont 13 fonctionnels, le nombre d’appareils remis à cette structure. D’une valeur de 46 millions de Fcfa, les générateurs constituent une véritable bouffée d’oxygène pour cette structure sanitaire en détresse, à en croire le directeur général, Dr Jacques Sissoko.

En effet, affirme l’intervenant, « avant fin juillet 2007, la Côte d’Ivoire ne disposait que de 18 générateurs, tous localisés à Cocody. Des problèmes de pannes et de décès constituaient des sources de désarroi aussi bien pour le personnel soignant que pour les malades eux-mêmes ». Toujours selon ce dernier, « une cascade de pannes ces derniers jours a entraîné la fermeture d’un module ».

Après avoir exprimé sa reconnaissance au donateur, il a plaidé auprès du District d’Abidjan pour que « leurs collègues des autres régions ouvrent des unités d’hémodialyse afin de réduire la souffrance des malades ».

Quant au vice-gouverneur du District d’Abidjan, Bayeto Patrice, représentant le premier responsable, il affirme que cette structure décentralisée a équipé le CHU de Treichville en « générateurs pour hémodialyse des patients et son service plastique a reçu de nombreux lits et meubles ». Ce geste de générosité a été fait également, selon lui, en direction du CHU de Yopougon, qui « a reçu des générateurs », quand bien cela ne relève pas du domaine du district, mais de l’Etat.

Le représentant du ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Marcel Koffi Koumi, s’est associé aux remerciements formulés, en outre, par le porte-parole des dialysés, Monsan Aristide, avant de reconnaître l’ampleur du mal. « …En Côte d’Ivoire, nos hôpitaux et CHU regorgent de nombreux malades ».

Marcelline Gneproust

40 appareils hors d’usage

Des employés du Centre d’hémodialyse étaient à la fois heureux et tristes.

Heureux de recevoir des appareils fonctionnels du District, mais tristes de ne pouvoir utiliser les 40 autres que leur a offert récemment une bonne volonté. Ces appareils sont tout simplement hors d’usage et même dépassés. En conséquence, ils jonchent les couloirs du centre et le personnel ne sait quoi en faire.

M. G.

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !