Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

PMI de Yopougon Attié : l’unité chirurgicale en quête de patients - 15/07/2008 - Fraternité matin - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Faire connaître l’UCYA (Unité Chirurgicale de Yopougon-Attié) aux populations, notamment celles de Yopougon, afin d’accroître le nombre de ses patients. Tel est le but principal de la célébration du troisième anniversaire de ce centre public de santé, qui a eu lieu récemment, dans les locaux de l’UCYA, située dans l’enceinte de la PMI de Yopougon-Attié. Inaugurée le 06 juillet 2005, l’UCYA continue d’enregistrer un faible taux de fréquentation par les patients, selon Dr. Thalmas Maxime, son directeur.

Par exemple en 2005, l’UCYA n’a enregistré que 75 nouveaux patients, 107 consultations, 17 interventions, 3 hospitalisations. Au cours de l’année 2006, 341 nouveaux patients, 1274 consultations, 135 interventions et 56 hospitalisations ont été enregistrés dans ce centre. En 2007, 432 nouveaux patients, 2277 consultations, 198 interventions et 101 hospitalisations. Or, indique le directeur de l’UCYA, une activité chirurgicale très variée y est exercée. Entre autres, la chirurgie viscérale digestive, urologique, proctologique, gynécologique, traumatologique, pédiatrique, ORL etc. L’Unité chirurgicale de Yopougon Attié, a rappelé M. Guéi Mahé Louis, infirmier d’Etat et président du comité d’organisation de la cérémonie, est un don de l’association partenariat chirurgical (APAC) une ONG suisse à l’Etat de Côte d’Ivoire. Son coût : 350 millions de francs CFA.

Casimir Djézou

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !