Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

CHU de Yopougon : le service de réanimation réhabilité - 29/07/2008 - Fraternité matin - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Les patients du Chu de Yopougon peuvent désormais avoir l’esprit tranquille. Fermé depuis le 7 mars 2007, le service de réanimation a rouvert ses portes, lundi dernier. C’est à hauteur de 326 millions, que cette infrastructure a été réhabilitée. La cérémonie de réouverture s’est déroulée en présence du ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Allah Kouadio Rémi.

Pour le directeur du Chu de Yopougon, Pr Kéita Kader, c’est un événement important, vu que ce service sert aux cas désespérés. Selon lui, cette réhabilitation a consisté en une décontamination, un renforcement des équipements et un ravitaillement en produits pharmaceutiques. Pr Kader et son équipe souhaitent élever le Chu de Yopougon à un niveau de référence. Aussi a-t-il souhaité que le ministère songe à mieux l’équiper, tant en matériel qu’en ressources humaines. Il a surtout demandé à la tutelle de peser de tout son poids, pour que cet hôpital ne connaisse pas de difficultés de trésorerie. Ce qui complique ses rapports avec les sociétés prestataires.

Le ministre Allah Kouadio Rémi, qui a pris bonne note de ces doléances, a promis que des efforts seront faits, afin que le Chu retrouve son lustre d’antan. En attendant, il s’est dit heureux de la réouverture de ce service, car un Chu sans service de réanimation n’en est pas un. Selon lui, la santé des Ivoiriens préoccupe le gouvernement. Ainsi, dans les mois à venir, ce Chu ne n’aura plus à se plaindre de problèmes de trésorerie.

C’est par une visite des locaux que cette cérémonie a pris fin.

Edgar Yeboue

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !