Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Recherche sur le Sida : 30 thèses de médecine disponibles - 28/10/2008 - Fraternité matin - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Des milliers de personnes prises en charge dans des conditions optimales au cours de 32 projets de recherche ; plus de 30 thèses de médecine ou de pharmacie réalisées ; 29 masters et 18 thèses de sciences produits… Telles sont, entre autres, les activités réalisées depuis le lancement du programme « Pac-ci », en 1996, à en croire ses responsables. Programme qui entre dans le cadre de la lutte contre le Sida. Ce bilan, jugé largement positif, a été dressé récemment, à l’Institut national de la santé publique par le Professeur Thérèse N’dri-Yoman, coordonnatrice Pac-ci, à l’occasion d’une journée scientifique.

Qui a réuni plusieurs personnalités et autres cadres du monde de l’éducation, de la diplomatie et de la santé. Parmi eux, Mme Adjobi Christine, ministre de la Lutte contre le Vih/sida. Elle avait à ses côtés Pr. Sidibé Valy, directeur de l’enseignement supérieur public, représentant M. Cissé Ibrahima Bacongo, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Jacques de Lesquen, chef du service coopération et action culturelle à l’Ambassade de France en Côte d’Ivoire. Pour sa coordonnatrice, le programme « Pac-ci » est un exemple de réussite d’une coopération bilatérale ivoiro-française en matière de recherche scientifique.

En ce sens qu’il est le fruit du partenariat entre le ministère ivoirien de la Santé et de l’Hygiène publique et l’Agence nationale de recherches sur le Sida (Anrs), une structure française. Toutefois, la première responsable du Pac-ci souhaite, entre autres, que les ministères de tutelle du programme favorisent la création d’une unité de recherche clinique sur le Sida et les hépatites virales au Chu de Yopougon, avec le soutien de l’Anrs. Mais aussi, qu’une subvention soit accordée au Pac-ci. A sa suite, plusieurs intervenants se sont félicités du succès de ce programme et ont exhorté ses responsables à poursuivre sur cette lancée. Des exposés ont par ailleurs meublé la cérémonie.

Casimir Djézou

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !