Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

9 structures sanitaires bientôt réhabilitées à 175 millions - 21/12/2008 - Fraternité matin - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

L’hôpital général d’Abobo-sud, celui de Marcory, la formation sanitaire urbaine communautaire de Koumassi, et bien d’autres vont présenter un meilleur visage. Neuf formations sanitaires d’Abidjan et de l’intérieur du pays seront réhabilitées et entièrement équipées dans les jours prochains, par une société privée de la place. Cela, en partenariat avec le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA). L’accord de partenariat a été signé jeudi dernier, au cabinet du ministère de la Santé et de l’Hygiène publique, au Plateau, par M. Ramzi Omais, PDG de la société privée, et M. Philippe Delanne, représentant résident de l’Unfpa en Côte d’Ivoire.

En présence du ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Dr. Allah Kouadio Rémi. Les bénéficiaires sont : l’hôpital général d’Abobo Sud ; la formation sanitaire urbaine communautaire de Koumassi ; le centre de santé communautaire du quartier « Divo » dans la commune de Koumassi ; l’hôpital général de Marcory ; la formation sanitaire urbaine communautaire d’Abobo Doumé ; le centre de santé urbain de Zikisso et celui de Guibéroua ; le centre de santé rural de Brodoumé (Gagnoa) et celui de Kanzra (Zuénoula). Coût du projet : 175 millions de F. Au cours de la cérémonie, le ministre Allah Kouadio, et le représentant résident de l’Unfpa ont remercié le responsable de la société pour ce geste « inestimable ». Qui, dira le ministre, va contribuer à améliorer la santé des populations, particulièrement de la femme et de l’enfant.

Casimir Djézou

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !