Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

24% de maladies causés par l’insalubrité - 20/06/2006 - Le front - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Selon un rapport de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), publié le 16 juin dernier, 24% des maladies dans le monde sont causés par des expositions environnementales. Ledit rapport indique que 33% des malades qui touchent les enfants de moins de 5 ans sont causés par l’environnement. En prévenant les risques liés à l’environnement, on pourrait sauver près de 4 millions de personnes.

En effet, plus de 13 millions de décès dans les pays en développement, sont dus chaque année à l’insalubrité. Dont 40% de décès des suites du paludisme et 94% de décès provoqués par les maladies diarrhéiques, deux principales causes de décès chez les enfants dans le monde.
Par ailleurs, les infections des voies respiratoires inférieures, et différentes formes de lésions pourraient être réduites avec un environnement sain. Selon l’OMS, les mesures qu’il serait possible de prendre maintenant pour réduire ces maladies, incluent notamment la promotion d’un stockage sans danger de l’eau dans les logements, une meilleure hygiène, l’utilisation de combustibles plus propres, moins dangereux, l’amélioration de la sécurité du milieu dans lequel on vit. Mais aussi une utilisation et une gestion plus judicieuse des substances toxiques à domicile et sur le lieu du travail, puis une meilleure gestion des ressources en eau.

Pour le Dr Maria Neira, directeur du département Santé publique et environnement, les maladies liées à l’environnement qui représentent la plus grande charge annuelle en terme de mortalité, de morbidité et d’incapacité sont : la diarrhée, les affections des voies respiratoires, les lésions accidentelles (en dehors des accidents de la circulation), le paludisme, les maladies pulmonaires obstructives chroniques, les affections périnatales et les traumatismes provoqués par les accidents de la circulation. La plupart des maladies déclenchées par l’environnement se classent parmi celles qui tuent le plus. Soit 2,6 millions de décès annuels, par les maladies cardiovasculaires, 1,7 millions de décès annuels par les maladies diarrhéiques, et 1,5 million de décès annuels par des infections des voies respiratoires.

Il convient, selon l’OMS, d’agir de manière résolue, en définissant les mesures prioritaires à prendre, pour faire reculer ces causes de décès. Ce, en collaboration avec les secteurs de l’énergie, des transports, de l’agriculture et de l’industrie, pour améliorer les effets de l’environnement sur la santé. Le rapport est intitulé « prévenir les maladies par des environnements salubres : vers une évaluation de la charge des maladies environnementales ». C’est le résultat d’une étude menée par plus de 100 experts du monde entier.

Calvin Wandji

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !