Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Utilisation rationnelle des ressources humaines formées : EGPAF et l’UFR des sciences médicales interpellent l’Etat - 29/01/2009 - Notre Voie - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Elisabeth Glaser Pediatric Aids Foundation (EGPAF), leader mondial de la lutte contre le Sida chez les enfants, et l’UFR des sciences médicales de l’université d’Abidjan ont recommandé le mercredi 21 janvier dernier, à l’Etat de Côte d’Ivoire, d’utiliser de “façon optimale les ressources humaines formées”. C’était à la cérémonie de clôture de l’atelier sur la revue du projet de renforcement des capacités en ressources humaines pour la prise en charge du VIH, de la tuberculose et du paludisme. Ce projet a été signé le 13 août 2007 dans le cadre de la résolution de la problématique récurrente du déficit en ressources humaines pour la santé. Dans les recommandations qui ont sanctionné cet atelier, les participants dont des médecins stagiaires ont recommandé à EGPAF de “mettre en place des mesures de motivation pour les stagiaires de la formation pilote”.

En effet, les stagiaires, lors de la revue, se sont plaints malgré leur satisfaction générale d’avoir participé à cette formation, de la modestie de la bourse mensuelle qui leur a été octroyée. Conséquence : lorsqu’ils habitent loin du site du stage, les frais de transport greffent leur modeste bourse en plus de la surcharge de tâches dont ils ont à faire face. A l’UFR des sciences médicales, l’atelier a demandé de proposer la capitalisation de la formation qui sera sanctionnée par la délivrance d’un diplôme universitaire. A propos du contenu de la formation, l’UFR des sciences médicales devra le revoir en y ajoutant les volets psychologique et social et nutrition au VIH/SIDA, l’impact socio-économique au paludisme. Le projet a débuté par une phase pilote avec 19 étudiants en fin de troisième cycle de médecine. Pour cette année, ce sont 50 étudiants qui seront sélectionnés selon des critères bien déterminés.

Coulibaly Zié Oumar

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !