Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Le cancer gagne du terrain en Côte d’Ivoire : 12 mille décès enregistrés par an - 03/02/2009 - Notre Voie - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Pr. Adoubi Innocent, directeur coordonnateur du Programme national de lutte contre le cancer, a révélé mercredi dernier au cours d’un déjeuner de presse dans les locaux du laboratoire Sanofi Aventis sis à l’Indénié (Plateau), que ce sont 12.000 personnes par an qui décèdent du cancer en Côte d’Ivoire. Sur la même période, ce sont 20.000 nouveaux cas de cancer qui sont dépistés. Selon le professeur, les cas de cancer les plus courants en Côte d’Ivoire sont le cancer du foie (dans la tranche d’âge de 25 à 40 ans) ; celui de la prostate (50 ans) ; le cancer du sein et du col de l’utérus qui frappe 1 femme sur 15 alors qu’en Europe, il touche 1 femme sur 9. Pour lui, c’est terrifiant, et il faut inverser la tendance en informant beaucoup plus la population.

La vision de Pr. Adoubi est d’éradiquer les “cancers avancés en Côte d’Ivoire d’ici à 2020”. Pour y arriver, son programme est en train d’élaborer une politique de lutte contre le cancer et un plan stratégique qui doivent permettre d’améliorer la prise en charge du cancer grâce à une politique d’accessibilité financière aux médicaments du cancer qui sont d’un coût très élevé. Par ailleurs, M. Adoubi a fait part à la presse de la nouvelle selon laquelle la Côte d’Ivoire entend se doter d’un centre d’étude et de traitement des tumeurs cancéreuses. “Ce centre nous permettra de réduire la mortalité liée au cancer et d’améliorer la qualité de vie. En attendant, le programme va créer, affirme son directeur, des comité de lutte contre le cancer dans les 19 régions du pays pour que l’information sur le cancer soit connue par tous”.

En effet, seulement “40% des Ivoiriens ont déjà entendu parlé du cancer”, selon une étude faite par le programme. 100% estiment que c’est maladie grave mais 70%, note l’étude, ne sont pas informés sur les causes du cancer et 95% avouent naturellement ne pas prendre de mesures pour éviter cette maladie. L’orateur estime par exemple que 40% des cancers sont dus à la cigarette. Autre facteur soulevé par Pr. Adoubi, l’alimentation des Ivoiriens. “En Côte d’Ivoire, nous avons une alimentation trop riche en graisse et pauvre en fruits”, a-t-il soutenu, affirmant que seuls 20% de la population consomment des fruits. “Si on change, poursuit-il, nos habitudes alimentaires, on peut réduire le cancer de 70%”.

Pour cette année, le directeur du programme a mis en place un plan d’action décliné en trois axes stratégiques : prévention des cas, détection des cas précoces et formation des intervenants. Sur la question de la détection précoce, le Pr. Adoubi a fait remarquer que 80% des cancers sont dépistés à un stade très avancé. C'est-à-dire de grosses tumeurs. “En occident, seuls 5% sont dépistés à un stade avancé”, a-t-il comparé. Ce qui explique que dans cette partie du monde, le taux de guérison est de 65% quand en Côte d’Ivoire, il est de seulement 10%. “Si nous ne faisons rien, 1 famille sur 5 sera atteinte du cancer. Et ce sera une épidémie à l’horizon 2025”, a averti, le directeur du programme national de lutte contre le cancer.

Coulibaly Zié Oumar

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !