Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

3ème congrès des dentistes : Des crédits d’installation dans le privé seront alloués aux médecins - 04/02/2009 - Fraternité matin - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

L’ouverture de cette rencontre internationale a été l’occasion, hier, pour le Chef de l’Etat, d’annoncer les réformes prévues dans le secteur de la santé. Nous avons de grandes réformes à entreprendre pour rendre la santé des Ivoiriens plus efficace». C’est la déclaration qu’a faite hier, le Président Laurent Gbagbo à la cérémonie d’ouverture du troisième congrès dentaire international de l’Association des odontologistes et stomatologistes de Côte d’Ivoire (Aosci). La cérémonie a eu lieu au Palais de la culture ; avec la participation d’une vingtaine de pays autour du thème : «Prévention et qualité des soins en odonto stomatologie : quels défis en Afrique ?»

Après avoir souligné qu’il est fier du corps médical ivoirien en général et des dentistes en particulier, le Chef de l’Etat a parlé des réformes à faire dans le domaine de la santé. En précisant que la loi sur l’assurance maladie a été votée mais, n’a pas été appliquée parce que la Côte d’Ivoire est entrée en guerre. Car «pour créer une assurance maladie sur l’ensemble du territoire ivoirien, il faut qu’il y ait la paix. Et depuis 2002, nous sommes mobilisés pour la paix, et elle est toute proche».

Après l’étape du désarmement par défaut, le Chef de l’Etat veut créer l’assurance maladie. Qui sera la première étape de la réforme du système de santé. «Que valent des médecins bien formés, s’ils ne peuvent pas recevoir des patients ? Que vaut un système de santé si un patient ne peut pas arriver devant le médecin quand son état l’exige», s’est-il interrogé.

En faisant allusion aux cartes d’assurés en France, qui permettent aux malades de se soigner sans rien payer. Le Chef de l’Etat a affirmé que l’assurance maladie deviendra une réalité en Côte d’Ivoire. Mais à côté de cela, il estime qu’il faut renforcer la formation des praticiens. C’est en cela qu’il a salué la tenue de ce congrès. Il a ajouté qu’il faut trouver les moyens pour que les praticiens ivoiriens soient toujours à la pointe du progrès. «S’il y a un secteur pour lequel on doit ouvrir une ligne de crédit pour permettre aux praticiens de s’installer, c’est bien la médecine …qu’ils soient à Bangolo, ou à Gohitafla, il faut qu’ils aient des équipements qui soient à la hauteur de ceux de leurs collègues qui sont à Lyon, à Paris. Parce qu’il y a des domaines où le praticien ne vaut que par les instruments dont il dispose», a souligné le Président Gbagbo.

L’autre point abordé par le Chef de l’Etat, c’est celui de la guerre contre l’insalubrité, pour que les Ivoiriens vivent dans un environnement propre et sain. Il a par ailleurs plaidé le développement de l’industrie pharmaceutique en Côte d’Ivoire. Et demandé au ministère de la Santé et de l’hygiène publique de faire la guerre aux médicaments vendus « par terre ». Et aux pharmaciens qui seraient impliqués dans cette pratique.

Marie-Adèle Djidjé

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !