Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Lutte contre la fièvre typhoïde : Des centaines d’enfants vaccinés à Gobelet - 01/03/2009 - Fraternité matin - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Plusieurs centaines d’enfants, âgés de 3 à 12 ans, vivant avec leurs parents dans le quartier précaire de Gobelet dans la commune de Cocody, ont été vaccinés gratuitement le samedi 28 février dernier contre la fièvre typhoïde. Cette action hautement humanitaire initiée par la Fondation Children of Africa de Mme Dominique Ouattara, qui a donné lieu à une cérémonie festive dans l’enceinte du petit marché de Gobelet, constitue la 5ème étape d’une caravane qui a commencé le 17 janvier dernier à Abidjan.

Sur les raisons profondes de cette caravane de bienfaisance en faveur des populations démunies, la présidente de Children of Africa qui a été reçue en triomphe par une foule en liesse, indique: «La fièvre typhoïde est un fléau redoutable qui tue plus qu’on ne l’imagine. La guérison n’étant pas toujours possible, il vaut toujours mieux prévenir que guérir. » Elle fait savoir également que cette séance de vaccination s’inscrit dans les objectifs que s’est fixés sa structure dont l’assistance tous azimuts aux enfants en difficulté au plan médical. Avant l’étape de Gobelet, ce sont 4000 enfants issus de quartiers similaires dans le District d’Abidjan qui ont bénéficié non seulement de la vaccination anti-typhoïde, mais aussi d’un déparasitage.

Satisfaite du succès que connaît cette campagne, Mme Dominique Ouattara a remercié ses collaborateurs. Elle a aussi tenu, depuis ce Bidonville, à exprimer sa gratitude aux partenaires bénévoles de sa structure sans le concours et l’apport desquels, les actions menées auraient eu moins d’éclat. Il s’agit en premier lieu de son époux, le Dr. Alassane Ouattara, président du Rdr. La caravane qui mettra le cap à partir de cette semaine sur les communes d’Abidjan Sud, se poursuivra à l’intérieur du pays.

Tous les autres intervenants ont usé de tous les superlatifs pour exprimer à Mme Dominique Ouattara et à son époux, leur infinie reconnaissance.

Landry Kohon

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !