Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

VIH-Sida : 34% des femmes enceintes séropositives sont couvertes - 18/03/2009 - Fraternité matin - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

D’un taux de couverture de 14% des femmes enceintes séropositives en 2005, nous sommes passés à 34% à la fin de 2007 », a constaté récemment la présidente directrice générale de la Fondation Elisabeth Glaser pediatric aids, Mme Pamela Barnes. Elle se réjouissait des efforts non négligeables consentis dans la couverture des services Ptme (protection de la mère à l’enfant). Ce d’autant qu’il y a dix ans, des voix s’étaient montrées sceptiques quant à la possibilité pour la Fondation d’atteindre les mères des pays à ressources limitées.

Toutefois, elle considère « qu’un accroissement important des services de Ptme dans les régions les plus touchées par le Vih/sida demeure extrêmement nécessaire. La Fondation recommande que la prévention du Vih, le diagnostic et la prise en charge soient intégrés dans les autres interventions de santé publique y compris la santé maternelle et infantile, la planification familiale, la nutrition, l’accès à l’eau potable, la tuberculose, le paludisme ainsi que tout autre programme de santé».

Chaque jour dans le monde, 1000 enfants sont infectés par le virus et plus de 700 en meurent. La première cause du sida pédiatrique -la transmission mère-enfant- survient au cours de la grossesse, lors du travail ou pendant l’allaitement. L’Afrique subsaharienne, à elle seule, héberge environ 90% de nouvelles infections. La Ptme a été d’un grand recours pour la prévention. Elle équivaut même à un vaccin.

M. Gneproust

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !