Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Mme Dominique Ouattara, président de la Fondation «Children of Africa». Lutte contre la fièvre typhoïde : 2000 enfants vaccinés à Adjouffou - 15/03/2009 - Fraternité matin - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Lancée le 17 janvier dernier, la campagne de vaccination contre la fièvre typhoïde était à sa septième étape dans la commune de Port-Bouët le samedi 14 mars 2009. Plus précisément au terrain du Centre espoir d’Adjouffou où 2000 enfants de ce quartier ont été vaccinés contre cette maladie. Cette cérémonie était présidée par Mme Dominique Ouattara, présidente de la Fondation «Children of Africa» ou enfants d’Afrique. «La fièvre typhoïde est devenue un véritable fléau en Côte d’Ivoire. Où elle connaît un retour en force du fait de l’insalubrité croissante qui sévit dans les différentes communes d’Abidjan. Les ordures ménagères qui s’accumulent à chaque coin de rues constituent un véritable danger pour les populations des quartiers défavorisés et plus particulièrement les enfants», a-t-elle déploré pour justifier le sens de cette opération.

Pour épargner les familles des risques de contamination, elle a vivement conseillé de respecter les mesures d’hygiène classique. A savoir laver les fruits et légumes et bien se laver les mains avant de manger. En outre, «Children of Africa» a décidé de se mettre au service des populations démunies et particulièrement des enfants, «car nos espoirs reposent sur eux. Ils sont notre avenir. C’est le sens de notre combat de tous les jours.» Le maire de la commue de Port-Bouët, Mme Hortense Aka Anghui et M. Gonto Raphaël, porte- parole des populations, ont salué ce geste de la fondation «Children of Africa».

Signalons que les prochaines étapes de cette campagne seront Treichville, Marcory et Abobo.

Kouamé Alfred

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !