Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


Suivez-nous :


LES REVUES APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juin 2019
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mars 2019
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2019
Consulter la revue


BIBLIOTHEQUE MEDICALE

E. Pilly : Maladies infectieuses et et tropicales - Plus d'informationsL'E PILLY (26e édition 2018) est l'ouvrage de référence français en Infectiologie. Ouvrage collégial du Collège des universitaires de Maladies Infectieuses et Tropicales (CMIT), cette 26e édition 2018 a été entièrement remise à jour et, pour la première fois, est en quadrichromie avec une maquette modernisée et une iconographie très riche et didactique... Plus d'informations


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Diabète : la Jeune chambre offre de l’insuline aux malades - 27/03/2009 - Fraternité matin - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

L’Institut National de la Santé Publique d’Adjamé (INSP) a abrité hier, la cérémonie de remise d’insuline aux diabétiques de Côte d’Ivoire. Ce don a été possible grâce à la Jeune chambre internationale Abidjan Elite, une organisation naissante. La valeur est estimée, à un million cinq cent mille franc Cfa. Cette action vise «à venir en aide aux personnes diabétiques qui rencontrent des difficultés», a indiqué M. Kaladji Diabaté, président exécutif de l’organisation.

Selon lui, cette maladie étant en recrudescence dans le pays, il est important pour son organisation de s’engager en tant qu’acteur pour la lutte.

Pr. Kouassi Dinard, directeur général de l’Insp et président de la cérémonie, a souligné que cet acte participe au développement socio-économique du pays. En ce sens qu’elle aidera les bénéficiaires. Il a révélé que depuis quarante ans, ce sont plus de trente mille diabétiques, soit 15 à 20 % qui ont besoin d’insuline. Avant d’ajouter que l’indisponibilité de cette hormone est la cause de plusieurs maladies, notamment la cécité et l’insuffisance rénale.

M. Kouacou Kouadio, directeur général du cabinet Hydro-co, a déclaré que le diabète est une maladie grave. C’est pourquoi, qu’il est important de se faire dépister», a-t-il souhaité.

Grace Ouattara

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !