Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Vaccination contre le tétanos : les femmes appelées pour le 3ème passage - 11/05/2009 - Notre Voie - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Aya a 25 ans. Elle vient de mettre au monde un nouveau-né. Il s’appelle Ange. Mais, le petit Ange a un problème : il ne tète pas depuis qu’il a trois jours. Ce qui n’est pas normal pour un enfant de son âge. Pire, il fait des convulsions et est raide. Face à ces signes anormaux, Aya court au centre de santé du village consulter la sage-femme. Le diagnostic est alarmant. Ange est victime du tétanos. Pourquoi ce nouveau-né d’à peine dix jours peut-il être victime du tétanos ? La raison est que sa mère Aya ne s’est pas fait vacciner correctement contre le tétanos avant ou pendant sa grossesse. Conséquence : le petit Ange risque la mort si rien n’est fait. Et compte tenu du plateau technique du centre de santé du village, il y a de fortes chances que l’enfant puisse mourir.

C’est pour éviter ce genre de drame que la direction du programme élargi de vaccination (PEV), en collaboration avec l’UNICEF et l’OMS, lance un appel à la mobilisation des femmes âgées de 15 à 49 ans (5.017.587) vivant sur le territoire ivoirien pour le troisième passage de vaccination supplémentaire contre le tétanos, du 14 au 19 mai prochain. Les passages précédents ont permis de réaliser un taux de vaccination de 103% (premier passage en décembre 2007 et mai 2008) et de 81% (deuxième passage en février et juillet 2008). Mais, le défi principal à relever pour la direction du PEV est de faire en sorte que toutes les femmes qui ont été vaccinées lors du deuxième passage soient absolument vaccinées lors de ce troisième passage.
L’objectif de l’Etat de Côte d’Ivoire est de faire en sorte qu’au moins 95% des femmes en âge de reproduction aient été vaccinées avec 2 doses du vaccin antitétanique. Le but final étant d’éliminer le tétanos chez le nouveau-né et sa mère en Côte d’Ivoire.
La cérémonie de lancement de la campagne aura lieu le jeudi 14 mai prochain à la place Ficgayo de Yopougon.

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !