Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Accès aux soins à moindre coût : la Mugefci pour la prescription des médicaments génériques - 04/06/2009 - Le patriote - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Les prix des médicaments en Cote d’ivoire évoluent de façon vertigineuse. Ils sont en déphasage avec ‘’le standing de vie ‘’des populations. Cette situation favorise la ruée de ces populations vers les médicaments de rue. Pour détourner les mutualistes ivoirien vers ces médicaments de rue, la Mutuelle Générale des Fonctionnaires et Agents de l’Etat de Cote d’Ivoire (MUGEF –CI) a échangé mardi dernier avec les différents pharmaciens à l’immeuble Cerae au plateau. A travers cette rencontre, la mugefci, invite les pharmaciens à la soutenir dans sa politique de promotion des médicaments génériques. «(..) Aider nous à détourner les mutualistes des pharmacies par terre », a indiqué le président du conseil d’administration de la mugefci, Joseph Holland N’da.

Le souci majeur de cette mutuelle, est permettre une meilleure accessibilité de tous les mutualistes aux médicaments selon leurs bourses. « Je sais compter sur votre franche collaboration pour servir les médicaments génériques à nos mutualistes et procéder en cas de besoin, à la substitution des médicaments de spécialité», a relevé le Pca de la Mugefci. Avant d’ajouter que les médicaments génériques ont la même efficacité que les médicaments de spécialité. La seule différence, selon M .Holland N’da, réside au fait qu’ils sont moins chers. Le président du comité scientifique d’élaboration du Guide des médicaments génériques et médecin conseil à la Mugefci le Pr. Henri Dié Kakou a fait remarquer que les médicaments génériques apparaissent comme une solution à la problématique de l’accès aux médicaments. Quant au conseil médical de la Mugefci, le Pr Malan, il a signifié que la France utilise dans la prise en charge médicale de sa population 84% de médicaments génériques, tandis qu’en Cote d’Ivoire le taux d’utilisation de ces produits est estimé à 19%. Pour les pharmaciens, l’avenir des pharmacies est menacé du fait de la grande pauvreté des populations qui préfère les ‘’médicaments de rue ».

ANZOUMANA CISSE

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !