Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Traitement du paludisme : la prise en charge sera gratuite en 2010 - 13/11/2009 - Fraternité matin - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La cérémonie officielle de lancement de la campagne « unis contre le paludisme » a eu lieu ce matin à l’Hôtel du Golf, co-parrainée par les ministres de la Santé et de l’Hygiène publique et celui de la Jeunesse, du Sport et des Loisirs. Ces deux émissaires du gouvernement et les partenaires de ce projet qui concerne 21 pays dont la Côte d’Ivoire et qui sont pour la Côte d’Ivoire, la Librairie de France groupe, MTN et John Hokpins University, se sont engagés en dédicacent des ballons pour « Une Afrique sans paludisme » et notamment une « Côte d’Ivoire sans paludisme ».

Il y a seulement quelques années, le paludisme était une maladie négligée et Dieu seul sait combien , elle a décimée les populations : « Le paludisme tue un enfant toutes les 30 secondes, ce qui veut dire que 180 jeunes Africains meurent inutilement pendant le temps que dure un match de football ». En Côte d’Ivoire, constate le ministre de la santé, le Dr Allah Kouadio Rémi : « Chaque 90 minutes, c’est-à-dire le temps d’un match de football, 12 enfants meurent de paludisme ».

Deux exemples qui rendent bien compte que le paludisme tue encore malgré le fléau du sida et le ministre Allah Kouadio note avec une pointe de tristesse que le paludisme est au premier rang des consultations médicales et de la morbidité et de la mortalité des enfants de 0 à 5 ans. Les différents ivoiriens n’ont ménagé et ne ménagent aucun effort pour endiguer cette maladie endémique avec une politique de prévention qu repose entre autres sur la gestion du cadre de vie (éviter les eaux stagnantes, les conditions qui favorisent les germes des moustiques) et la distribution des moustiquaires imprégnées. Il s’est félicité de ce que les efforts de la Côte d’Ivoire aient été soutenus par la communauté internationale qui a pris à bras le corps, la lutte pour l’éradication du paludisme.

Ainsi en 2007, a été créée, une journée mondiale de la lutte contre le paludisme suivies de nouvelles initiatives dont la création d’un Fonds mondial pour la lutte contre le paludisme, le sida et la tuberculose, sans oublier la contribution du PEPFAR. Aujourd’hui, reconnaît le ministre de la Santé, la Côte d’Ivoire a enregistré des progrès dans sa croisade contre le paludisme. En 2006, le Fonds mondial de la lutte contre le paludisme lui a octroyé 17 millions de dollars pour soutenir un programme destiné aux enfants et aux femmes enceintes. En 2008, elle a reçu une subvention de 180 millions de dollars dont les termes vont être signés les prochaines semaines. Il a annoncé que 9 millions de moustiquaires imprégnées seront distribuées en 2010 et que la prise en charge des malades du paludisme sera gratuite en Côte d’ivoire, grâce à ces aides internationales.

Pour le ministre ivoirien de la Santé et de l’Hygiène publique, il y a de raisons d’être optimisme et il soutient que l’année 2009 est une année faste dans la lutte contre le paludisme : « Les ministres de la Santé de la Cedeao lors de leur rencontre de Yamoussoukro, ont décidé de s’attaquer aux causes en amont du paludisme. Le président de la Commission de la Cedeao, le Dr Mohamed Ibn Chambas et les ministres de la Santé du Ghana et de la Gambie se sont rendus à Cuba et au Venezuela, pour solliciter ses pays à venir créer des usines dont une sera implantée en Côte d’Ivoire, qui fabriquent des produits contre le paludisme ». Allah s’est félicité de l’engagement du monde du sport dans la lutte contre le paludisme et perçoit ce mariage comme le gage d’un véritable succès de cette croisade contre cette pandémie : « Pour une fois, comme ministre de la Santé, je suis optimiste quand l’issue heureuse de ce combat. Paludisme

Les ministres de la Cedeao ont décidé de faire disparaître les moustiques de leur espace et pour cela, il existe déjà une politique de lutte concertée. Je remercie donc le ministre Banzio de la Jeunesse, du Sport et des Loisirs pour son implication dans cette campagne. Pendant la construction de Versailles, le paludisme a décimé des populations mais comme en Europe où le paludisme ne tue plus, le paludisme ne devra plus tuer en Afrique » s’est juré le Dr Allah Kouadio. Il a noté que ce sont 115 milliards de francs que la Côte d’Ivoire vient de mobiliser pour renforcer la lutte contre le paludisme au cours de 5 prochaines années.

Le ministre de la Jeunesse, du Sport et des Loisirs Dagobert Banzio, a pris conscience du fléau que constitue le paludisme. Il a indiqué qu’en Côte d’Ivoire la tranche d’âge comprise en 0 et 35 ans et qui représente 71% de la population, face au paludisme est une population vulnérable. Il y a donc des actions urgentes à mener et il se félicite de ce que le football et notamment la coupe du monde 2010, prévue en juin prochain en Afrique du sud, ait été choisie pour véhiculer les messages de sensibilisation contre le paludisme.

Par Franck A. Zagbayou

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !