Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Atelier régional de formation en genre et VIH : un pool de formateurs mis en place - 30/11/2009 - Notre Voie - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Un pool de 18 formateurs en genre et VIH, venus de la Côte d’Ivoire, du Sénégal et du Burkina Faso, a été mis en place du 23 au 27 novembre dernier à Ouagadougou au Burkina Faso, à l’initiative du pôle régional d’appui technique pour l’Afrique de l’Ouest et le Maghreb. Il s’agit d’une structure sise au sein de l’ONG Initiative Privée et Communautaire (IPC) contre le sida au Burkina Faso (l’équivalent de Alliance Côte d’Ivoire) et membre de la grande famille Alliance International. Selon Mme Reine Lydia Saloucou, directrice exécutive de IPC, le pôle régional d’appui technique dans sa volonté de mettre à la disposition de la région Afrique de l’Ouest des experts capables de fournir une assistance technique à des ONG de lutte contre le sida dans l’amélioration de la prise en compte du genre dans leur projet et programme VIH a recherché et obtenu un financement du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) section New York.

Cette assistance devra concerner les niveaux de la planification, de la mise en œuvre, du suivi/évaluation et de la budgétisation. Ainsi, durant 5 jours, les participants sous la houlette de Mme Clémentine Ouoba, formatrice principale, ont revisité les notions de genre, d’égalité, d’équité… On retiendra que l’analyse genre est un «examen de toute différence de conditions, de besoins, de taux de participation, d’accès aux ressources, de gestion du patrimoine, de pouvoir de décision et d’image entre les femmes et les hommes par rapport aux rôles qui leur sont assignés en raison de leur sexe». Mis dans le contexte du VIH, il s’agira pour les 18 techniciens formés, une fois dans leurs pays respectifs, d’identifier à l’aide des outils d’analyse de genre qu’ils auront adaptés, les inégalités de genre qui existeraient dans une ONG de lutte contre le sida et de proposer des orientations en vue d’améliorer l’intégration du genre dans son programme de lutte contre le VIH. Présente à la cérémonie d’ouverture, Mme Awa Mame Faye, coordonnateur-pays de l'ONUSIDA au Burkina Faso, pense que le genre dans le contexte du VIH est une priorité de M. Michel Sibibé, directeur exécutif de l’ONUSIDA. A l’en croire, il permettra de prendre en compte les minorités et les inégalités qui subsistent dans la prévention, la prise en charge dans le contexte du VIH.

L’atelier de Ouagadougou de l’avis de M. Dieudonné Bassonon et de Mme Alima Konaté, tous formateurs adjoints et agents de l’IPC, marque la première étape d’un processus qui à terme doit permettre de fabriquer des outils d’analyse propres, intégrant le genre au VIH. Par ailleurs, en marge de l’atelier, la délégation ivoirienne a été reçue le jeudi 26 novembre dernier par SEM. Kodjo Richard, ambassadeur de la Côte d’Ivoire près le Burkina Faso.

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !