Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


Suivez-nous :


Vous souhaitez vous abonner à Médecine d'Afrique Noire, Médecine du Maghreb ou Odonto-Stomatologie tropicale ? Consulter des articles ? Rendez-vous sur le kiosque d'APIDPM - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2019
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juin 2019
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2019
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Publications scientifiques

Publications scientifiques

Publié dans Médecine d'Afrique Noire 6606 - Juin 2019 - pages 313-322

Contacter Docteur Linda N'Guessan Etude des équipements de protection individuelle du personnel soignant du Centre Hospitalier Universitaire de Bouaké, Côte d’Ivoire, en 2017note

Auteurs : L.M.A. N’guessan, I.N.A. Aka, C.P. Guiegui, A.A.C. Kra, Y.M. Ouattara, S.B. Wognin - Côte d'Ivoire


Résumé

Introduction : Un Equipement de Protection Individuelle (EPI) est un dispositif ou moyen destiné à être porté ou tenu par une personne en vue de la protéger contre un ou plusieurs risques susceptibles de menacer sa sécurité ou sa santé, principalement au travail.
Objectif : Etudier les équipements de protection individuelle proposés au personnel soignant du CHU de Bouaké.
Méthode : Nous avons mené une étude transversale durant un mois (novembre 2017), portant sur les équipements de protection individuelle chez le personnel soignant du CHU de Bouaké. Les données socioprofessionnelles des travailleurs et les informations sur les EPI ont été recueillies au moyen d’un questionnaire adressé au personnel soignant. Le personnel administratif et les Surveillants d’Unité de Soins (SUS) ont été interrogés sur la gestion des EPI. Une observation du cadre de travail a permis de recenser les nuisances professionnelles en présence et de vérifier le port effectif de ces équipements.
Résultats : Cent cinquante et un soignants ont participé à l’étude dont 96 hommes et 55 femmes. La moyenne d’âge était de 35,82 ± 6,64 ans avec des extrêmes de 23 et 59 ans. La profession la plus représentée était celle des infirmiers (19,9%). Les travailleurs ayant moins de 5 ans d’ancienneté représentaient 64,9% de l’échantillon. La majorité des soignants provenait des services de gynéco-obstétrique (20,5%) et des urgences (17,9%). Les nuisances retrouvées étaient biologiques, physiques et chimiques. Les risques d’accident étaient représentés par les piqûres (79,5%) et les coupures (46,3%). Les EPI retrouvés étaient le calot (12,3%), les lunettes (8,5%), la combinaison blouse-pantalon (53,6%), les sabots (75,5%) et le tablier de plomb. Les blouses et les gants étaient retrouvés chez tous les travailleurs.
Conclusion : Notre étude a montré quelques insuffisances dans la disponibilité, et le port des EPI. Pour être efficace et fiable, la gestion de ces équipements devrait être basée sur une stratégie englobant l’évaluation des risques, un mécanisme d’acquisition et d’entretien. Le Comité de Santé et Sécurité au Travail (CSST) devrait intervenir dans la gestion des EPI.

Summary
Study of personal protective equipment for caregivers of university hospital of Bouake, Ivory Coast in 2017

Introduction: Personal Protective Equipment (PPE) is a device or means intended to be worn or held by a person to protect against one or more risks that could endanger their safety or health, primarily at work.
Aim: To study the personal protection equipment offered to the nursing staff of the Bouake University Hospital.
Method: We conducted a one-month cross-sectional study (November 2017) on personal protective equipment for health care staff at Bouake University Hospital. The socio-professional data of the workers and the information on the PPE were collected by means of a questionnaire addressed to the nursing staff. Administrative staff and care unit supervisors were asked about the management of PPE. An observation of the working framework made it possible to identify the occupational nuisances present and to verify the actual wearing of these equipments.
Results: One hundred and fifty-one (151) caregivers participated in the study including 96 men and 55 women. The average age was 35.82 ± 6.64 years with extremes of 23 and 59 years. The most represented profession was nurses (19.9%). Workers with less than 5 years of seniority accounted for 64.9% of the sample. The majority of caregivers came from gyneco-obstetric service (20.5%) and emergencies (17.9%). The nuisances found were biological, physical and chemical. The risks of accidents were represented by bites (79.5%) and cuts (46.3%). The PPE found were the cap (12.3%), the glasses (8.5%), the blouse-pants combination (53.6%), the hooves (75.5%) and the apron of lead. Blouses and gloves were found in all workers.
Conclusion: Our study showed some deficiencies in the availability, and the wearing of PPE. To be effective and reliable, the management of this equipment should be based on a strategy encompassing risk assessment, an acquisition and maintenance mechanism. The Occupational Health and Safety Committee (CSST) should intervene in the management of PPE.

Cet article est actuellement coté note (1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire.
Il a été consulté 890 fois, téléchargé 31 fois et évalué 1 fois.  Aucun commentaire n'a encore été ajouté à propos de cet article

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Retrouvez tous les articles publiés sur Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 66ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

L'abonnement est réservé aux professionnels de santé. Pour les praticiens exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, il peut être pris en charge par APIDPM Santé tropicale. Plus d'informations ici.



Bonjour, vous pouvez acheter cet article à l'unité dans le kiosque APIDPM.




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !