Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

Lancement officiel de la semaine mondiale de l’allaitement - 05/10/2006 - Le potentiel - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le Programme national de nutrition (ProNaNut), en collaboration avec les services spécialisés de l’Office congolais de contrôle (OCC), a procédé le 26 septembre 2006 au lancement de la semaine mondiale de l’allaitement à Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu. A cette occasion, il a été recommandé d’encourager les mères à donner le lait maternel aux enfants, seul aliment le plus approprié pour une bonne croissance de l’enfant.

Le conseiller du gouverneur de province du Nord-Kivu en charge des questions administratives, M. Kasao, représentant le gouverneur Serufuli Ngayabaseka, a procédé le mardi 26 septembre 2006 à l’hôtel Bungwe de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu, au lancement officiel de la semaine mondiale de l’allaitement dans la ville de Goma.
Cette campagne, dont la clôture était prévue le mardi 3 octobre 2006, était placée sous le thème « Les vingt-cinq ans du code international de la communication des substituts du lait maternel ».

A l’ouverture de cette campagne, le conseiller Kasao a indiqué que ce code établit des règles de base simples pour réglementer les pratiques commerciales délibérées et que cette célébration coïncide également pour la République démocratique du Congo, avec la promulgation du code congolais de commercialisation des substituts du lait maternel.

Il a, par ailleurs, demandé à tous les opérateurs économiques de soutenir ce code, de veiller à son application et à sa vulgarisation, en déclarant que le lait maternel demeure l’allaitement le plus approprié pour le développement harmonieux de l’enfant jusqu’au moins à l’âge de 2 ans. C’est pour cette raison que les efforts doivent être conjugués pour encourager toutes les mères à pratiquer l’allaitement selon les prescrits du Programme national de nutrition. Il a saisi cette occasion pour inviter les responsables des services de l’Etat, paraétatiques, privés et des organismes du système des Nations unies, à créer au sein de leurs services des espaces pour permettre aux mères qui allaitent de pouvoir consacrer quelques moments pendant les heures de travail pour allaiter leurs enfants. « Ce qui réduirait sensiblement la tentation de certaines travailleuses de glisser dans l’allaitement mixte», a-t-il fait remarquer.

Enfin, il a demandé aux vendeuses, maraîchères et cultivatrices d’amener leurs enfants dans leurs lieux d’activités pour assurer l’allaitement maternel à ces derniers.

Par Tshiala David

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !