Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

Santé publique : mères et enfants de l'hôpital pédiatrique de Kalembe-Lembe vaccinés contre la polio sauvage - 26/03/2011 - Le potentiel - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le ministre de la Santé publique, Victor Makweng, et l'ambassadeur de l'UNICEF (Fonds des Nations unies pour l'enfance), Trésor Lualua, ont procédé hier jeudi 24 mars à la vaccination des mères et enfants contre la poliomyélite sauvage. Cette séance de vaccination s'est déroulée à l'hôpital pédiatrique de Kalembe-Lembe situé dans la commune de Lingwala, à Kinshasa, en présence de nombreux médecins et infirmiers oeuvrant au sein de cette formation hospitalière. A laquelle s'étaient joints des malades.

Le ministre de la Santé publique, qui à l'occasion donnait le coup d'envoi de ces journées de vaccination. Succédant au ministre, Trésor Lualua, ambassadeur de l'UNICEF, a administré des gouttes de vaccin à tous les enfants ainsi qu'à leurs mères pendant que le ministre apposait l'encre sur l'index des personnes vaccinées. Preuve qu'elle a effectivement reçu le vaccin.

En outre, le ministre de la Santé publique et l'ambassadeur de l'Unicef ont effectué un tour dans différents services de l'hôpital pour vérifier si les personnes qui s'y trouvaient avaient été vaccinées. Ainsi, ont-ils été notamment dans la salle d'opération, où les onze interventions chirurgicales prévues pour la journée avaient déjà pris fin. Ils se sont rendus compte que les onze personnes opérées avaient toutes été vaccinées.

A noter que la manifestation s'est clôturée dans salle de réunions de cette institution pédiatrique où une conférence de presse a été organisée.

Pour le ministre de la Santé publique, cette action s'inscrit dans le cadre de la campagne de vaccination contre la poliomyélite sauvage organisée dans la ville de Kinshasa. «Le choix de l'hôpital pédiatrique de Kalembe-Lembe est dû au fait que cet établissement hospitalier accueille un grand nombre d'enfants», a expliqué le ministre. Avant de souligner que le but poursuivi par cette opération de vaccination est d'éradiquer la poliomyélite sauvage en République démocratique du Congo.

«Il ne faut pas que nos enfants restent invalides», a insisté le ministre qui a fait remarquer que le vaccin est gratuit et que la campagne concerne tout le monde.

Pour sa part, Trésor Lualua, en sa qualité d'ambassadeur de l'UNICEF, a insisté sur l'intérêt que tout le monde doit accorder à cette vaccination, surtout pour les enfants qui constituent l'avenir de la RD Congo. Il a invité tous les de footballeurs à se faire vacciner.

Mme Catherine Akele, médecin-directeur de l'hôpital pédiatrique de Kalembe-Lembe, s'est, quant à elle, réjouie de la visite effectuée par le ministre de la Santé publique et l'ambassadeur de l'Unicef au sein de son établissement hospitalier.

MAMIE MUTANDA/STAGIAIRE

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !